Archive pour avril, 2007

Agueda et Talavera de La Reina : Les impressions des pilotes français

sebpourcel230407.jpg

Que ce soit en MX1 et MX2 à Agueda au Portugal ou en MX3 et au

Championnat d’Europe 125 à Talavera de La Reina en Espagne, les français

nous auront fait vivre un très beau week-end de motocross en scorant de

très bons résultats. Mx2k revient sur ce week-end en vous proposant les

réactions des pilotes français.

Christophe Pourcel. (Team Kawasaki GPKR MX2) « Ma première manche ne

fut pas trop mauvaise, même si je ne l’ai pas gagnée.

Quand j’étais en tête je me suis d’un coup retrouvé a suffoquer, dans air frais

et j’ai du baisser de rythme pendant quelques tours pour récupérer.

Antonio est revenu sur moi et m’a doublé, puis j’ai repris une cadence plus

élevée mais il n’y avait rien à faire contre lui. J’ai préparé soigneusement ma

seconde manche, et je contrôlais la course jusqu’à cette chute sur un saut.

C’est la course, aujourd’hui je chute et Tyla casse sa moto, demain sera

différent.

Ce n’était une très bonne journée, même si je m’estime chanceux de ne pas

m’être fait mal dans cette chute » Sébastien Pourcel. (Team Kawasaki GPKR MX1) « Je n’ai pas vraiment

compris ce qui s’est passé dans la première manche, je me suis senti fatigué

et sans énergie après dix minutes. Jusque là tout allait bien, je n’ai pas

fatigué samedi ou j’ai signé de bons chronos et je m’étais alimenté et abreuvé

régulièrement avant la course.

Une fois passées les dix premières minutes je ne pouvais plus rouler

normalement et j’ai essayé d’assurer un résultat, faisant pas mal de fautes

pour finalement me classer dixième. Au second départ je suis bien parti en

recoupant les trajectoires, et quand Leok a chuté j’ai pris la tête de la course.

J’y suis resté sept tours et j’étais plutôt content, car il était facile de faire des

fautes sur cette piste ! Coppins puis Strijbos étaient un peu plus rapides et

m’ont doublé, ensuite j’ai assuré ma troisième place.

Il faut maintenant que je travaille différemment, car comme en Espagne j’ai eu

du mal à garder ma vitesse en première manche. J’ai eu cette fois encore un

meilleur feeling dans la seconde course, et l’objectif est maintenant de faire

un top cinq dans les deux manches » Patrick Geladé. (Team Kawasaki GPKR) « Christophe a bien débuté son

week-end avec une bonne manche qualificative puis une solide première

manche, même s’il l’a finalement perdu après avoir connu un petit problème

physique lié aux conditions météo. Il a préparé la seconde course avec minutie

et à pris une nouvelle fois un bon départ, se retrouvant rapidement en tête

de la course.

Quand Cairoli a chuté nous avons un instant oublié ce qu’était la course,

pensant déjà à la victoire avant que Christophe ne chute à son tour.

Il avait mal à la jambe et s’est retiré, bien sûr nous sommes déçus mais nous

allons continuer à travailler car le championnat est long. En MX1 Sébastien a

fait une excellente seconde manche, comme d’habitude suis-je tenté de dire,

et a tenu le rythme de Coppins et Strijbos.

Il a vu qu’il pouvait rivaliser avec eux, je retrouve le Seb des Nations avec

la 450 et je suis sûr qu’il sera encore plus fort dans les courses à venir.

Gregory a du passer par le repêchage pour se qualifier et marquer des points

dans les deux manches, maintenant nous l’attendons dans le top quinze »

anthonyboissiere230407.jpg

Anthony Boissière. (Team Kawasaki CLS MX2) « Le week-end avait bien

commencé avec de bons temps lors des essais samedi, et une bonne course

qualificative ou je fais cinquième. Dimanche je signe le meilleur temps au

warm-up, même si cette séance n’est pas vraiment révélatrice c’est toujours

bon pour le moral.

En première manche je suis moyennement parti, et je reviens septième.

Au second départ cela s’est mieux passé, je termine quatrième et je suis super

heureux, surtout après mon difficile GP d’Espagne. Je passe tout près du

podium mais je ne suis pas déçu, il y a encore douze grands prix au programme » Steven Frossard. (Team Kawasaki CLS MX2) « J’ai eu très peur lors de

la course qualificative lorsque j’ai percuté un autre pilote qui venait de

chuter, j’ai pris son guidon dans le ventre et la douleur fut atroce.

Je suis rentré au parc ou le service médical m’a pris en charge, car j’ai eu

l’ablation de la rate plus jeune et les médecins voulaient s’assurer que je

n’avais pas de lésion interne.

Malgré la douleur j’ai voulu faire le repêchage, ou j’ai signé le meilleur temps.

Dimanche je serrais les dents sur les réceptions de saut car la douleur était

toujours présente, mais je me suis battu pour marquer des points dans les

deux manches. Maintenant je rentre sur Aix pour passer des examens avant

la reprise du championnat de France » Thomas Allier. (Team Kawasaki CLS MX1) « Une fois encore la qualification

fut rude, je suis tombé dans ma première tentative et ensuite j’ai été gêné à

plusieurs reprises. En première manche je suis mal parti, j’avais fait un mauvais

choix de pneus et je me suis fait quelques frayeurs qui m’ont incité à rentrer.

Au second départ j’ai recoupé les trajectoires et je suis sorti dans le paquet

de tête, dès lors je ne me suis pas laissé faire dans les premiers tours pour

m’installer en sixième position. J’ai alors réalisé que je pouvais tenir le rythme

des hommes de tête, et au bout de cette manche il y avait une belle sixième

place, le meilleur résultat de ma carrière.

Dommage que la première manche ne se soit pas si bien passé, mais un tel

résultat me met en confiance pour la suite des évènements » Mickael Maschio. (Manager Team Kawasaki CLS) « C’est une très belle

journée pour le team, une belle récompense après tout le travail accompli

par l’équipe.

Cela avait pourtant mal commencé avec la blessure de Steven aux

qualifications, après avoir percuté le guidon d’un pilote qui venait de chuter

il a du rester une heure en observations.

On lui a fait un bon strapping et il nous a surpris en décrochant le meilleur

temps.

Dimanche Anthony a fait une superbe course, il rate de peu le podium final

après avoir pris un faux rythme derrière ses rivaux en seconde manche.

Steven nous a surpris car il fait onze et neuf alors qu’on lui demandait

seulement de marquer quelques points, et nos deux pilotes se placent dans

le top dix du GP.

Thomas a fait une superbe seconde manche, un bon départ avec des bons

temps en course qui l’amènent au sixième rang. Je suis content pour eux,

pour Thierry et Jean Jacques qui y croient depuis le début et pour nos

partenaires qui sont derrière nous » Pierre Alexandre Renet (Team Honda NGS MX1) « Je suis pas trop mal

parti dans la seconde manche, mais après quelques tours j’ai eu un petit

coup de barre qui m’a fait baisser de rythme pendant quelques tours, et

m’a coûté quelques places.

Je me suis repris vers la mi-course, mais les écarts étaient faits et il était

trop tard.

Je n’avais pas trop roulé en première manche du fait de cette casse, le terrain

avait bien changé entre les deux manches et dans ces conditions on part

toujours un peu dans l’inconnue.

Course après course j’apprends cette nouvelle catégorie pour moi, samedi

j’ai senti que j’avais progressé avec le neuvième puis le treizième temps

des essais libres. J’étais un peu déçu de mon dix-neuvième temps aux chronos,

j’espérais mieux… Il faut continuer à travailler, essayer de prendre un rythme

plus élevé dans les premiers tours pour tirer profit de mes départs qui sont

meilleurs que l’an passé en MX2, et continuer à progresser dans la hiérarchie »

pelarenet230407.jpg

Bruno Losito (Manager team Honda NGS) « Après une semaine assez

agitée j’aurais espéré vivre un week-end meilleur qu’il ne le fut, puisque

Pierre Alexandre a été contraint à l’abandon dans une manche.

Au soir de Bellpuig les mécaniciens ont ouvert le moteur et identifié une

cause de nos soucis, mais Pela a été une nouvelle fois arrêté en

première manche.

J’ai mon idée sur la cause du problème, mais il faut démonter pour en avoir la

certitude, dès que l’équipe sera rentrée à l’atelier.

Ce n’est jamais simple d’enchaîner plusieurs épreuves quand on connaît

des problèmes techniques, et c’est la raison pour laquelle le camion remonte

au Havre avant l’épreuve de Gaillac, afin de pouvoir tout remettre en ordre.

Pour la seconde manche Pela a utilisé sa seconde moto et nous a fait une course

à l’inverse de ce qu’il est habitué à faire, à savoir qu’il n’est pas mal parti avant

de perdre quelques places, alors qu’habituellement il gagne des positions

au fil de la course.

Il y avait beaucoup d’ornières pour cette seconde manche, Pela est parti dans

le premier paquet et s’est asphyxié en voulant tenir d’entrée de jeu la cadence

du groupe de tête. On doit travailler ce point, car maintenant qu’il réussit

correctement ses départs en 450 il ne doit pas perdre de terrain en début

de course.

Heureusement pour le moral de bonnes nouvelles nous sont arrivées de

Tarascon, ou Jason Clermont a fait un beau cavalier seul. Cela est

encourageant pour l’avenir, et j’espère que les semaines à venir vont nous

apporter d’autres satisfactions » Christophe Martin (Team KTM – 3ième GP MX3 Talavera de la Reina) :

« J’ai eu du mal à prendre le rythme lors des premières séances d’essais.

Je me suis qualifié avec le 11ème temps. Au warm up dimanche matin, ça

allait un peu mieux et en première manche, je suis sorti premier de la grille

et j’ai viré 2.

Je suis resté coincé 10′ derrière le pilote de tête et Breugelmans, Lozano et

Coisy m’ont passé.

Lorsque j’ai pu doubler à mon tour, ils étaient trop loin pour que je

revienne sur eux.

Je termine 4ème. En deuxième manche, je suis mal sorti de la grille mais je me

suis faufilé pour virer 4ème. J’ai occupé cette place presque toute la course.

En fin de manche, Lozano est tombé et je l’ai passé. Nous étions à quelques

tours de l’arrivée et je me suis un peu déconcentré. Lozano m’a alors repassé

et je termine 4ème dans sa roue. Au cumul des manches, je termine 3ème

du week-end et surtout, je reprends la 2ème place au classement provisoire

du championnat du monde MX3 avec 2 points d’avance sur Coisy. » Khounsith Vongsana (Team KTM – Vainqueur Europe 125 Talavera

de la Reina) : « Nous avons profité des séances d’essais samedi pour faire

quelques réglages de carburation sur la moto.

Avec la chaleur et l’altitude, c’était nécessaire. Aux essais chronos, j’ai fait

le 3ème temps.

Il y avait de la poussière et je n’étais pas très à l’aise.

Dimanche matin, pour le warm up, les organisateurs avaient bien arrosé la piste

et les conditions de roulages étaient excellentes.

En première manche, je suis parti 3ème. J’ai mis deux tours à doubler le second

mais Musquin, qui avait fait le holeshot, était trop loin pour que je puisse revenir.

En seconde manche, j’ai fait le holeshot et je me suis appliqué à maintenir

un bon rythme.

J’ai fait toute la manche devant en prenant garde de rester bien concentré.

Je suis vraiment très heureux car je gagne le week-end et je reprends la tête

du championnat d’Europe. »

Nouveau festival de Cairoli en MX2, Kevin Strijbos triomphe en MX1

kevinstrijbos200407.jpg

Le troisième grand prix de la saison aura réservé des surprises dans

chaque catégorie.

En MX2, Antonio Cairoli remporte son troisième succès en trois GP en

s’imposant devant Tommy Searle et un excellent Pascal Leuret qui monte

pour la première fois sur un podium de grand prix.

En MX1, Joshua Coppins s’est incliné face à un Kevin Strijbos ultra combatif,

qui après avoir terminé second de la première manche, remporte la deuxième

au terme d’une belle bagarre avec le leader du championnat. L’italien

David Philippaerts complète le podium de la journée.

Les français auront été à l’honneur en MX2 avec tout d’abord la magnifique

performance de Pascal Leuret qui monte sur la troisième marche du podium.

Pascalito, qui a décidé dans la semaine précédent le GP du Portugal, de

quitter le team NGS a donc surmonté avec succès le défi de repartir de zéro

avec une structure privée. Week-end difficile en revanche pour Christophe Pourcel qui aura dû de

nouveau s’incliner face à Antonio Cairoli en première manche alors qu’il

était en tête.

La seconde course sera encore plus frustrante pour le pilote Kawasaki qui va

être contraint à l’abandon alors qu’il avait la victoire quasi-assurée.

Toujours côté français, on notera bien entendu les performances de Nicolas

Aubin et Anthony Boissière.

Aubin, qui réalisera les deux holeshots en MX2, va connaître un ennui

mécanique en première manche alors qu’il était en tête mais va bien se

reprendre en seconde manche grâce à une belle deuxième place derrière

l’intouchable Cairoli.

Anthony Boissière, qui avait galéré le week-end précédent dans la boue de

Bellpuig, termine à la quatrième place du GP avec une huitième et

quatrième place. En MX1, Kevin Strijbos a réussi en mettre fin à la domination de Joshua

Coppins qui avait réalisé un véritable festival à Bellpuig en remportant les

deux manches avec une facilité déconcertante. L’officiel Suzuki aura réussi

à prendre l’ascendant sur Coppins en seconde manche et s’offre ainsi sa

première victoire de l’année en MX1.

Auteur de deux excellents départs, Seb Pourcel va réaliser une belle seconde

manche où il se classera troisième après avoir tenu en respect le duo

Coppins / Strijbos à la seconde et troisième place.

Thomas Allier va lui aussi se montrer à son niveau dans cette manche où il

terminera à la sixième place. 1ière manche MX1 :

Coppins Joshua; 2 Strijbos Kevin; 3 Philippaerts David; 4 Leok Tanel;

5 Noble James; 6 Priem Manuel; 7 de Dycker Ken; 8 Nemeth Kornel;

9 Brown Mike; 10 Pourcel Sebastien; 11 Ramon Steve; 12 van Daele Marvin;

13 Barragan Jonathan; 14 de Reuver Marc; 15 Desalle Clement;

16 Mackenzie Billy; 17 Bill Julien ; 18 Vanni Julien; 19 Coulon Cyrille;

20 Goncalves Paulo; 21 Leok Aigar; 22 Pyrhonen Antti ; 23 Chiodi Alessio;

24 Beggi Cristian; 25 Allier Thomas; 26 Renet Pierre A.; 27 Salvini Alex;

28 Kovalainen Marko; 29 Nagl Maximilian; 30 Meo Antoine 2ième manche MX1 :

1 Strijbos Kevin; 2 Coppins Joshua; 3 Pourcel Sebastien; 4 Priem Manuel;

5 Philippaerts David; 6 Allier Thomas; 7 Brown Mike; 8 Ramon Steve;

9 Mackenzie Billy; 10 Nemeth Kornel; 11 van Daele Marvin;

12 de Dycker Ken; 13 Leok Aigar; 14 Barragan Jonathan; 15 Renet Pierre A.;

16 Noble James; 17 Meo Antoine; 18 Coulon Cyrille; 19 Desalle Clement;

20 Goncalves Paulo; 21 Chiodi Alessio; 22 Vanni Julien; 23 Pyrhonen Antti ;

24 de Reuver Marc; 25 Salvini Alex; 26 Kovalainen Marko; 27 Leok Tanel;

28 Beggi Cristian; 29 Bill Julien ; 30 Bricca Daniele Classement du GP MX1 :

1 Strijbos Kevin BEL ; 2 Coppins Joshua NZL ; 3 Philippaerts David ITA ;

4 Priem Manuel BEL ; 5 Pourcel Sebastien FRA ; 6 Brown Mike USA ;

7 Nemeth Kornel HUN ; 8 Ramon Steve BEL ; 9 de Dycker Ken BEL ;

10 Noble James GBR ; 11 van Daele Marvin BEL ; 12 Leok Tanel EST ;

13 Mackenzie Billy GBR ; 14 Allier Thomas FRA ;

 15 Barragan Jonathan ESP ; 16 Leok Aigar EST ; 17 Desalle Clement BEL ;

18 de Reuver Marc NED ; 19 Renet Pierre A. FRA ; 20 Coulon Cyrille FRA ;

21 Meo Antoine FRA ; 22 Bill Julien SUI ; 23 Vanni Julien FRA ;

24 Goncalves Paulo POR ; 25 Chiodi Alessio ITA ; 26 Pyrhonen Antti FIN ;

27 Salvini Alex ITA ; 28 Beggi Cristian ITA ; 29 Kovalainen Marko FIN ;

30 Nagl Maximilian GER ; 31 Bricca Daniele ITA Classement du GP MX1
1 Coppins, J. 144
2 Strijbos, K. 125
3 Barragan, J. 89
4 Ramon, Steve 86
5 de Dycker, Ken 84
6 Pourcel, S. 67
7 Nagl, M. 63
8 Philippaerts, D. 62
9 Brown, Mike 62
10 Priem, Manuel 61
11 Leok, Tanel 61
12 Noble, James 61
13 de Reuver, M. 60
14 Nemeth, Kornel 51
15 Mackenzie, B. 46

1ière manche MX2 :

1 Cairoli Antonio; 2 Pourcel Christophe; 3 Searle Tommy; 4 Swanepoel Gareth;

5 Rattray Tyla; 6 Bonini Matteo; 7 Leuret Pascal; 8 Boissiere Anthony;

9 Seistola Matti; 10 Monni Manuel; 11 Frossard Steven;

12 Gundersen Kenneth ; 13 Nunn Carl; 14 Boog Xavier; 15 Church Tom;

16 Tarroux Jeremy; 17 Hernandez Xavier; 18 Aubin Nicolas;

19 Aranda Gregory; 20 Hamblin Sean; 21 Schiffer Marcus;

22 Verbruggen Dennis; 23 Nicholls Jake; 24 Mills Ryan;

25 van Horebeek Jeremy; 26 Goncalves Rui; 27 Dougan Jason;

28 Simpson Shaun; 29 Avis Wyatt; 30 Eggens Erik 2ième manche MX2 :

1 Cairoli Antonio; 2 Aubin Nicolas; 3 Leuret Pascal; 4 Boissiere Anthony;

5 Gundersen Kenneth ; 6 Searle Tommy; 7 Simpson Shaun;

8 Swanepoel Gareth; 9 Frossard Steven; 10 Bonini Matteo; 11 Seistola Matti;

12 Boog Xavier; 13 Church Tom; 14 Nunn Carl; 15 Avis Wyatt;

16 Tarroux Jeremy; 17 Aranda Gregory; 18 Goncalves Rui;

19 van Horebeek Jeremy; 20 Schiffer Marcus; 21 Monni Manuel;

22 Hernandez Xavier; 23 Hamblin Sean; 24 Mills Ryan; 25 Dougan Jason;

26 Nicholls Jake; 27 Pourcel Christophe; 28 Eggens Erik; 29 Rattray Tyla Classement du GP MX2 :

1 Cairoli Antonio; 2 Searle Tommy; 3 Leuret Pascal; 4 Boissiere Anthony;

5 Swanepoel Gareth; 6 Bonini Matteo; 7 Aubin Nicolas;

8 Gundersen Kenneth ; 9 Frossard Steven; 10 Seistola Matti;

11 Pourcel Christophe; 12 Boog Xavier; 13 Rattray Tyla; 14 Nunn Carl;

15 Simpson Shaun; 16 Church Tom; 17 Monni Manuel; 18 Tarroux Jeremy;

19 Avis Wyatt; 20 Aranda Gregory; 21 Hernandez Xavier; 22 Goncalves Rui;

23 van Horebeek Jeremy; 24 Verbruggen Dennis; 25 Hamblin Sean;

26 Schiffer Marcus; 27 Mills Ryan; 28 Nicholls Jake; 29 Dougan Jason;

30 Eggens Erik Classement provisoire MX2
1 Cairoli, A. 147
2 Pourcel, C. 103
3 Rattray, Tyla 98
4 Leuret, Pascal 87
5 Searle, Tommy 79
6 Gundersen, K. 75
7 Swanepoel, G. 72
8 Aubin, Nicolas 69
9 Seistola, M. 61
10 Boissiere, A. 57
11 Eggens, Erik 54
12 Schiffer, M. 49
13 Frossard, S. 47
14 Monni, Manuel 45
15 Boog, Xavier 41

Antonio Cairoli et Joshua Coppins confirment leurs ambitions dans la boue de Bellpuig

joshuacoppins150407.jpg

Un temps menacé par la pluie, la seconde épreuve du championnat du monde

MX1/MX2 a tout de même eu lieu ce dimanche sur une piste rendue

difficile par la boue.

En catégorie MX1, le public espagnol a eu droit à un festival de Joshua

Coppins qui s’impose facilement dans les deux manches. Kevin Strijbos se

classe second devant Mac Nagl qui monte sur son premier podium de GP

en MX1.

La catégorie MX2 fût dominée par Antonio Cairoli et Christophe Pourcel.

Auteur de deux fins de manches spectaculaires, Cairoli s’impose au général

devant Pourcel et Rattray. Pascal Leuret se classe cinquième du GP grâce

à deux belles manches.

La seconde épreuve du championnat du monde MX1 / MX2, qui s’est

déroulée à Bellpuig en Espagne, a été fortement perturbée par la pluie qui

est tombée en abondance durant toute la semaine précédent le grand prix.

Les organisateurs ont donc décidé d’annuler purement et simplement la

journée du samedi consacrée aux essais libres et qualificatifs.

Une seule et unique séance d’essai a donc été mise en place le

dimanche matin. En première manche MX2, ce sont les français qui vont se mettre à l’honneur

en début de course. Christophe Pourcel, auteur du meilleur temps et placé sur

l’intérieur au départ, va réaliser le holeshot devant Pascal Leuret qui va bien

jaillir du milieu de grille.

Rapidement le champion du monde en titre va s’envoler en tête tandis que

Pascal Leuret glisse dans un virage et repart en quatrième position derrière

Pourcel, Eggens et Cairoli et juste devant Nicolas Aubin. Antonio Cairoli est

visiblement le plus rapide en piste.

Après s’être débarrassé d’Erik Eggens, l’italien va enchaîner les tours rapides

revenant tour après tour sur Christophe Pourcel. Ce dernier va être gêné par

des pilotes attardés et voit Cairoli revenir dans sa roue. A trois tours de la fin,

Cairoli passe en tête !

Mais Pourcel réagit tout de suite et repasse presque aussitôt. Jusqu’au drapeau

à damiers, Pourcel et Cairoli vont rester roues en roues mais l’italien n’arrivera

pas à rependre le leadership à Christophe Pourcel. La seconde manche MX2 va de nouveau sourire aux pilotes français. En effet,

c’est Xavier Boog qui va virer en tête au bout de la ligne droite.

Mais le pilote Yamaha se voit tout de suite déborder par Christophe Pourcel à

l’intérieur puis par Nicolas Aubin, Tommy Searle et Matteo Bonini.

Après deux tours de course, Christophe Pourcel et Nicolas Aubin ont déjà

quelques mètres d’avance sur leurs poursuivants. Comme en première

manche, Antonio Cairoli n’est pas parti dans le peloton de tête et doit

attaquer fort pour revenir sur les leaders.

Xavier Boog chute alors qu’il tenait la cinquième place. Nicolas Aubin, qui

était alors le seul a suivre le rythme de Pourcel, va lui aussi tomber mais

ne perd pas de place et repart second juste devant Antonio Cairoli.

Ce dernier ne va pas tarder a passer second, et comme en première manche

il commence a grappiller l’avance constituée par Christophe Pourcel durant

les premières minutes de course. La fin de manche sera fabuleuse.

Antonio Cairoli est revenu sur Christophe Pourcel et l’italien lance une

attaque sur le pilote Kawasaki au freinage d’une descente. Pourcel ne peut

rien faire et laisse la victoire de la manche et du grand prix s’envoler dans le

tout dernier tour de course.

Nicolas Aubin se classe quatrième de la manche devant Pascal Leuret qui

termine à la même place au classement de la journée. Le terrain est moins boueux pour le départ de la première manche MX1.

Un départ où Mike Brown sera le plus rapide à s’élancer devant Joshua

Coppins et Kevin Strijbos.

Le français Cyrille Coulon, qui a bien failli ne pas rouler à Bellpuig car il

n’avait pas été retenu par Youthstream pour ce GP, est dans le coup dès le

départ en pointant en cinquième position. Mike Brown va réussir à conserver

le leadership durant quelques tours avant de s’incliner face à Coppins et

Strijbos puis dégringoler au classement.

Au fil des minutes, Joshua Coppins va s’envoler en tête, laissant Strijbos et

Ramon en découdre pour les deux autres places sur le podium.

Le belge Ken DeDycker va revenir sur les deux pilotes Suzuki mais

malheureusement chuter et perdre ainsi toute chance de podium. Cela va faire

les affaires de l’espagnol Jonathan Barragan qui passe ainsi quatrième. Joshua Coppins ne laissera pas le suspens planer pendant longtemps.

Il réalise le holeshot de la seconde manche MX1 devant Sébastien Pourcel.

Mike Brown est victime d’une chute dès le premier tour. A la fin du premier

tour, Coppins possède déjà plus de quatre secondes d’avance et ne sera plus

jamais inquiété par ses adversaires.

La fin de manche sera en revanche très animée pour l’obtention des deux

dernières places sur le podium. Max Nagl,, Kevin Strijbos et Sébastien

Pourcel sont en bagarre pour la seconde place. C’est finalement le jeune

pilote allemand qui prendra la seconde place devant Strijbos et

Sébastien Pourcel. 1ière manche MX2 :

1 Pourcel Christophe; 2 Cairoli Antonio; 3 Eggens Erik; 4 Rattray Tyla;

5 Leuret Pascal; 6 Searle Tommy; 7 Monni Manuel; 8 Schiffer Marcus;

9 van Horebeek Jeremy; 10 Seistola Matti; 11 Church Tom;

12 Gundersen Kenneth ; 13 Frossard Steven; 14 Nunn Carl;

15 Dougan Jason; 16 Boog Xavier; 17 Verbruggen Dennis;

18 Swanepoel Gareth; 19 Goncalves Rui; 20 Krestinov Gert;

21 Bonini Matteo; 22 Aranda Gregory; 23 Boissiere Anthony;

24 van Vijfeijken Rob; 25 de Belder Tom; 26 Tarroux Jeremy;

27 Aubin Nicolas; 28 Simpson Shaun; 29 Lupino Alessandro;

30 Guarneri Davide 2ième manche MX2 :

1 Cairoli Antonio; 2 Pourcel Christophe; 3 Rattray Tyla; 4 Searle Tommy;

5 Aubin Nicolas; 6 Leuret Pascal; 7 Bonini Matteo; 8 Monni Manuel;

9 Boog Xavier; 10 Seistola Matti; 11 Frossard Steven; 12 Simpson Shaun;

13 Schiffer Marcus; 14 Gundersen Kenneth ; 15 Church Tom;

16 Nunn Carl; 17 Boissiere Anthony; 18 Swanepoel Gareth;

19 Dougan Jason; 20 Goncalves Rui; 21 Verbruggen Dennis;

22 van Horebeek Jeremy; 23 Krestinov Gert; 24 van Vijfeijken Rob;

25 de Belder Tom; 26 Lupino Alessandro; 27 Barr Martin;

28 Tarroux Jeremy; 29 Eggens Erik; 30 Aranda Gregory Classement du GP MX2 :

1 Cairoli Antonio; 2 Pourcel Christophe; 3 Rattray Tyla; 4 Searle Tommy;

5 Leuret Pascal; 6 Monni Manuel; 7 Seistola Matti; 8 Schiffer Marcus;

9 Eggens Erik; 10 Frossard Steven; 11 Boog Xavier; 12 Aubin Nicolas;

13 Gundersen Kenneth ; 14 Church Tom; 15 Bonini Matteo;

16 Nunn Carl; 17 van Horebeek Jeremy; 18 Simpson Shaun;

19 Dougan Jason; 20 Swanepoel Gareth; 21 Boissiere Anthony;

22 Verbruggen Dennis; 23 Goncalves Rui; 24 Krestinov Gert;

25 van Vijfeijken Rob; 26 de Belder Tom; 27 Aranda Gregory;

28 Tarroux Jeremy; 29 Lupino Alessandro; 30 Barr Martin;

31 Guarneri Davide Classement provisoire MX2
1 Cairoli, A. ITA 97
2 Rattray, Tyla RSA 82
3 Pourcel, C. FRA 81
4 Eggens, Erik NED 54
5 Leuret, Pascal FRA 53
6 Gundersen, K. NOR 50
7 Schiffer, M. GER 48
8 Searle, Tommy GBR 44
9 Aubin, Nicolas FRA 44
10 Swanepoel, G. RSA 41
11 Seistola, M. FIN 39
12 Monni, Manuel ITA 34
13 Boissiere, A. FRA 26
14 Frossard, S. FRA 25
15 Boog, Xavier FRA 25

1ière manche MX1 :

1 Coppins Joshua; 2 Strijbos Kevin; 3 Ramon Steve; 4 Barragan Jonathan;

5 Nagl Maximilian; 6 de Dycker Ken; 7 Nemeth Kornel; 8 Philippaerts David;

9 Leok Tanel; 10 Noble James; 11 Pourcel Sebastien; 12 Brown Mike;

13 Coulon Cyrille; 14 de Reuver Marc; 15 Allier Thomas; 16 Leok Aigar;

17 Salvini Alex; 18 van Daele Marvin; 19 Chiodi Alessio; 20 Mackenzie Billy;

21 Desalle Clement; 22 Crockard Gordon; 23 Pyrhonen Antti ;

24 Columb Scott; 25 Barreda Juan; 26 Priem Manuel; 27 Meo Antoine;

28 Bill Julien ; 29 Renet Pierre A.; 30 Beggi Cristian 2ième manche MX1 :

1 Coppins Joshua; 2 Nagl Maximilian; 3 Strijbos Kevin; 4 Pourcel Sebastien;

5 Mackenzie Billy; 6 Barragan Jonathan; 7 Leok Tanel; 8 Philippaerts David;

9 de Dycker Ken; 10 de Reuver Marc; 11 Allier Thomas; 12 Priem Manuel;

13 Brown Mike; 14 Leok Aigar; 15 Ramon Steve; 16 Noble James;

17 van Daele Marvin; 18 Bill Julien ; 19 Columb Scott; 20 Beggi Cristian;

21 Chiodi Alessio; 22 Pyrhonen Antti ; 23 Coulon Cyrille;

24 Renet Pierre A.; 25 Meo Antoine; 26 Salvini Alex; 27 Crockard Gordon;

28 Barreda Juan; 29 Nemeth Kornel; 30 Desalle Clement Classement du GP MX1 :

1 Coppins Joshua; 2 Strijbos Kevin; 3 Nagl Maximilian; 4 Barragan Jonathan;

5 Pourcel Sebastien; 6 de Dycker Ken; 7 Leok Tanel; 8 Philippaerts David;

9 Ramon Steve; 10 de Reuver Marc; 11 Mackenzie Billy; 12 Brown Mike;

13 Allier Thomas; 14 Noble James; 15 Nemeth Kornel; 16 Leok Aigar;

17 Priem Manuel; 18 Coulon Cyrille; 19 van Daele Marvin; 20 Salvini Alex;

21 Bill Julien ; 22 Columb Scott; 23 Chiodi Alessio; 24 Beggi Cristian;

25 Pyrhonen Antti ; 26 Crockard Gordon; 27 Desalle Clement; 28 Meo Antoine;

29 Renet Pierre A.; 30 Barreda Juan Classement provisoire MX1
1 Coppins, J. NZL 97
2 Strijbos, K. BEL 78
3 Barragan, J. ESP 74
4 Nagl, M. GER 63
5 Ramon, Steve BEL 63
6 de Dycker, Ken BEL 61
7 de Reuver, M. NED 53
8 Leok, Tanel EST 43
9 Noble, James GBR 40
10 Brown, Mike USA 36
11 Pourcel, S. FRA 36
12 Mackenzie, B. GBR 29
13 Priem, Manuel BEL 28
14 Nemeth, Kornel HUN 27
15 Philippaerts, D. ITA 26

Valkens’Award by Holeshot

tommysearle120407.jpg

Avant d’attaquer le second grand prix de la saison qui se tiendra ce week-end

à Bellpuig en Espagne, et pour sa deuxième apparition sur Mx2k, Holeshot a

décidé d’attribuer une série « d’awards » (comprenez de récompenses)

concernant l’ouverture des GP à Valkenswaard.

Des awards que certains auraient probablement aimé ne pas recevoir…

Petit cérémonial protocolaire au lendemain du premier débat et à la veille

du second. Award du meilleur rookie


MX1 : Nagl, pas vraiment une surprise. Il sera mieux sur des petits terrains,

avec moins de vitesse et encore plus défoncés. Belles perfs’ également pour

Vanni et Renet, de bonne augure avant la tournée ibérique !

Dereuver ne compte pas, il est né dedans…

MX2 : Verbruggen. Demi surprise puisqu’il était passé à coté de toutes les

courses d’avant saison. Mention bien aussi à Van Horebeek (ex cadet France),

le plus français des pilotes belges (licencié en Picardie). Pour un pays qui n’a

soit disant pas de relève c’est quand même pas si mal…

Award de la progression : M.Barr et N.Aubin


Celui qui était LA chicane mobile du MX1 y’a 2 ans à peine est aujourd’hui un potentiel top 15. Bien !

Nicolas Aubin, qui manquait souvent de régularité la saison dernière, a aussi

confirmé ses bonnes performances du début de saison, en réalisant

notamment une belle première manche après avoir réalisé le holeshot.

Pour la petite anecdote, Nico avait préparé sa trace sur la grille une heure et

demie avant le départ en prenant le soin de bien tasser le sable sur sa ligne.

Juste après le baissé de la grille, il prendra le temps de jeter un coup d’œil

vers son team (photo) avec qui il avait parié qu’il virerait en tête au bout de

la ligne droite.

Pari réussi !

nicolasaubin.jpg

Award de la plus grosse déception : M.Bonini
 

Pas qualif’ pour un mec qui a scoré une manche 4 en Ireland dans les mêmes

conditions et qui possède l’une des meilleures machines du pack MX2,

décevant…

On attendait mieux aussi de T.Leok, Bill, Salvini, Verhoeven, Dougan et

Monni (bien froissé il est vrai par une lourde chute en free practice).

bonini.jpg

Award de la bravoure (x2)

Le premier à Dagod (photo). Manifestement trop court, il ne s’est jamais

découragé.

A la repêche il l’a jouée 1shoot/1chrono/1shoot/1chrono/1shoot… Sur la fin

ressemblait plus à du rodéo qu’à du MX mais il n’a rien lâché.

Bien !
Le second à Lindhe ; fracture de la clavicule mardi 20, opéré jeudi 22 et

qualif sur le chantier samedi 31. Respect !

hugodagod.jpg

Award de la persévérance
 

Enterré 4 fois à 200 pieds sous terre, le tout recouvert d’une dalle en béton

par 90% des forumeurs, 94% des spectateurs et 97% des « insiders »,

le Tarroux s’est rappelé aux souvenirs de certains avec un début de 1ère

manche météorique.

Le plus grand concurrent d’Olivier « Hooligan » Nitard au décompte des

points de suture n’est pas mort ! Gare à lui pour Bellpuig !

jeremytarroux.jpg

Award du mérite
 

Top 5 pour Priem et qualif pour Chicco avec leurs ****. Bravissimo !!

Award du look qui va bien
 

Le Alp’s de Searle (photo), les No Fear blancs (Van Horebeek/Schiffer) ou

les Thor Rinaldi jettent pas trop mal, mais on est encore loin de la Factory

Connection ou du team Bud Racing…

tommysearle.jpg

Award du look qui va pas bien

La aussi y’a grosse rivalité. Krestinov, les teams Wulfsport (dont la ligne

« Highlander » fait toujours aussi peur), Errevi (dont on se demande si les jersey

sont assortis avec les frocs’ et les visières de casque réglées au plus bas) et V.D

Haar (ou comment floquer 62 logos sur un même maillot) décrochent la palme.

Petite dédicace aussi à la front plate de l’Aprilia, à laquelle le designer mériterait

un hommage à lui tout seul…

wulff.jpg

Award du plus beau « staïle » : va pour S.Pourcel et Ramon,
 

Si un jour Armani sort une ligne MX et que Rossetti concurrence Alpinestars,

ces deux la doivent signer…

Award de l’agressivité

La aussi y’en a un paquet qui mériterait la palme…
Va pour Phillipaerts, qui roule avec le 450 exactement comme avec le 250.

Ca passait déjà pas toujours l’an dernier mais la avec 15 bourrins en plus il

risque de goûter régulièrement aux différentes textures…
Fait du bien aussi de revoir les ricains.

Les coudes écartés de Brown (#4) et la prestation (aussi courte que plaisante)

de Mills (#7) sont toujours un régal…

brownmills.jpg

Award du « bourrinage »
DeDycker indétrônable !!
Nemeth et Kovalainen passeraient presque pour des danseurs étoiles

à côté…
Assis dans les trous de freinage (bien calé par l’appendice sur la selle),

 le buste en arrière, la jambe d’un mètre 20 tendue et les câbles

d’accélérateur en butée… « l’antithèse des écoles de pilotage » est aussi le

plus gros « repousseur » d’appuis du MXcircus .

Le samedi au chrono, dans le long droit en montant, j’ai cru un instant qu’il

allait partir avec la clôture (et s’en serait il seulement aperçu !?…)
PS : bourrin n’étant pas incompatible avec gros bagage technique…

kendedycker.jpg

Award du meilleur Showman
Qui d’autres qu’Avis !? Festival de clicker, nac nac et autre aerial lors des

tours de reco’, ca devait le démanger très très fort de planter une petite figure

de style au cours des quelques passages qu’il a bouclé en tête du pack…
CP l’aurait mérité aussi pour la série d’aerial look back sur la table d’arrivée

le samedi.

Award du meilleur sosie : Boissière.

Petit gabarit, moto verte, casque AGV, attaque franchouillarde et coudes le

long du corps, le KXF #22 fait étrangement penser à la kawa #71 quelques

années en arrière. Pas le plus esthétique mais pas le moins efficace.
Maschio ferait une pige à Bellpuig que beaucoup ne s’en rendraient même

pas compte…

anthonyboissiere.jpg

Award du meilleur « come back » : M.Dereuver

Chute au départ de la première manche et finit 6. Vu le niveau et

l’homogénéité du peloton MX1, le Marco a mis du bon gazzzz !

Dans un autre registre mais toujours en matière de come back, petit quizz

suite à la perf’ d’Eggens (#80).

Quel est le dernier pilote a avoir inscrit une Suz dans le top 5 en catégorie

MX2 (ou ex 125) ?? Petit indice : ça remonte au siècle dernier… (On attend

vos réponses sur le forum !).

eggens.jpg

Award du meilleur gestionnaire : C.Pourcel
2 mois d’arrêt, 2 semaines de moto dans les bras, 2 bons tirs et 34 points

au compteur, CP s’en sort plutôt bien. Un titre se joue aussi dans les jours

« sans »… Maschio est champion en 2002 en faisant 5 à Valkenswaard…

chrispourcel.jpg

Award de la plus grosse gamelle : Rattray

Un quart de tour en plus et il posait le premier front flip de l’histoire

(Archer a chopé toute la séquence).

Butasse d’anthologie, pas la moindre égratignure et 3 secondes pleines

dans la vue de Verbruggen à la repêche… Et dire que certains d’entre

nous on pris 6 mois d’invalidité en posant juste le pied par terre dans un

virage, décidément trop injuste…

tylarattray.jpg

Enfin je terminerai par un petit coup de gueule sous forme de compassion

pour les jeunes couples mariés et/ou retraités ayant décidé de passer un

petit WE paisible au Center Parks (centre de détente et remise en forme)

dans la banlieue d’Eindhoven, situé à quelques centaines de mètres du terrain.

Plus que d’une cure de jouvence, ils auront surtout eu droit à un concert de

rupteurs quasi ininterrompus, grande spécialité du pack MX2… Pas que ça me dérange personnellement mais allez faire comprendre après

ça aux minots de 17 ans qu’ils doivent troquer leurs FmF PowerBomb contre

un pot d’origine muni d’un « décibel killer ».
La FIM et les constructeurs se doivent de réagir, ils sont la vitrine numéro

1 de notre discipline, il en va ni plus ni moins de la survie des circuits, de

notre sport et de son image.
Et de grâce Tyla, passe une vitesse, nos oreilles et le chrono apprécieront…

SEATTLE

Seattle devrait etre renomme « OrniereVille ».

Le temps etait super a Seattle mais la terre du circuit etait super molle et humide. Il y avait des ornieres de folie dans les enchainements et les triples!

 SEATTLE dans DV#12 Le Cobra normal_03107seatsx

J’y suis alle tranquille au premier essais… C’etait un champ de mines!

J’ai quand meme fait le 7eme temps.
Vital MX Photo

1 dans DV#12 Le Cobra
Kardy Photo Je suis bien parti en serie (4) et j’ai passe Lewis pour faire 3.

C’etait cool de faire une bonne serie et d’avoir une bonne place sur la grille en finale.

Il y a eu du degats en serie et pas mal de top pilotes sont alles au repechage.

Millsaps le gagne devant Langston qui passe Voss dans le dernier tour.

Davi a super bien roule hier, il etait tres rapide et cela ne

m’a pas surpris de le voir sur le podium (2eme) en finale. Pour ma part, je ne suis pas aussi bien parti qu’en serie.

Je suis revenu 8th derriere Byrne mais je n’ai pas pu le doubler car

j’ai fait trop d’erreurs quand j’etais dans sa roue.

J’ai fine « que » 8 mais j’ai fait une bonne operation au championnat car

je suis 5 maintenant, 3 points devant Tedesco et 4 devant Byrne.

Ca va etre chaud a Vegas!!!

normal_03307seatsx
Vital MX Photo Bubba a encore gagne et « empoche » les 2 titres par la meme occasion.

C’est cool de rouler avec lui et de voir se qu’il fait sur un terrain de SX…

P_S_07_44_0092

Le prochain stop, c’est Vegas! Ca va etre chaud pour la 5eme place.

On en aura fini avec le SX jusqu’au mois d’Octobre… @+

DV

Supercross US – Seattle

Finale Lites Ouest :

1 Ryan D Villopoto; 2 Jason D Lawrence; 3 Joshua R Hill; 4 Jake T Weimer; 5 Christopher Gosselaar; 6 Michael J Lapaglia; 7 Troy K Adams; 8 Dusty Klatt; 9 Kyle B Cunningham; 10 Joshua Hansen; 11 Adam B Chatfield; 12 Ryan Grantom; 13 Vernon A Mckiddie; 14 Gray Davenport; 15 Michael L Willard; 16 Jerry Lymburner; 17 Bradley R Graham; 18 Tyler A Keefe; 19 Joaquim Rodrigues; 20 Joshua M Grant; 21 Chris Blose; 22 Matthew J Lemoine

Classement final Lites Ouest:


1 R. Villopoto 197
2 J. Lawrence 157
3 J. Hill 128
4 J. Weimer 120
5 C. Gosselaar 111
6 J. Hansen 98
7 J. Grant 91
8 M. Lemoine 85
9 T. Adams 84
10 K. Cunningham 77
11 M. Davalos 64
12 M. Lapaglia 64
13 S. Boniface 60
14 K. Partridge 56
15 D. Klatt 54

1234

Blog i-Trail |
la passion du 4x4 |
Rallye de Tunisie 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seb FCSM 70
| H²O_2012
| mega blog