Agueda et Talavera de La Reina : Les impressions des pilotes français

sebpourcel230407.jpg

Que ce soit en MX1 et MX2 à Agueda au Portugal ou en MX3 et au

Championnat d’Europe 125 à Talavera de La Reina en Espagne, les français

nous auront fait vivre un très beau week-end de motocross en scorant de

très bons résultats. Mx2k revient sur ce week-end en vous proposant les

réactions des pilotes français.

Christophe Pourcel. (Team Kawasaki GPKR MX2) « Ma première manche ne

fut pas trop mauvaise, même si je ne l’ai pas gagnée.

Quand j’étais en tête je me suis d’un coup retrouvé a suffoquer, dans air frais

et j’ai du baisser de rythme pendant quelques tours pour récupérer.

Antonio est revenu sur moi et m’a doublé, puis j’ai repris une cadence plus

élevée mais il n’y avait rien à faire contre lui. J’ai préparé soigneusement ma

seconde manche, et je contrôlais la course jusqu’à cette chute sur un saut.

C’est la course, aujourd’hui je chute et Tyla casse sa moto, demain sera

différent.

Ce n’était une très bonne journée, même si je m’estime chanceux de ne pas

m’être fait mal dans cette chute » Sébastien Pourcel. (Team Kawasaki GPKR MX1) « Je n’ai pas vraiment

compris ce qui s’est passé dans la première manche, je me suis senti fatigué

et sans énergie après dix minutes. Jusque là tout allait bien, je n’ai pas

fatigué samedi ou j’ai signé de bons chronos et je m’étais alimenté et abreuvé

régulièrement avant la course.

Une fois passées les dix premières minutes je ne pouvais plus rouler

normalement et j’ai essayé d’assurer un résultat, faisant pas mal de fautes

pour finalement me classer dixième. Au second départ je suis bien parti en

recoupant les trajectoires, et quand Leok a chuté j’ai pris la tête de la course.

J’y suis resté sept tours et j’étais plutôt content, car il était facile de faire des

fautes sur cette piste ! Coppins puis Strijbos étaient un peu plus rapides et

m’ont doublé, ensuite j’ai assuré ma troisième place.

Il faut maintenant que je travaille différemment, car comme en Espagne j’ai eu

du mal à garder ma vitesse en première manche. J’ai eu cette fois encore un

meilleur feeling dans la seconde course, et l’objectif est maintenant de faire

un top cinq dans les deux manches » Patrick Geladé. (Team Kawasaki GPKR) « Christophe a bien débuté son

week-end avec une bonne manche qualificative puis une solide première

manche, même s’il l’a finalement perdu après avoir connu un petit problème

physique lié aux conditions météo. Il a préparé la seconde course avec minutie

et à pris une nouvelle fois un bon départ, se retrouvant rapidement en tête

de la course.

Quand Cairoli a chuté nous avons un instant oublié ce qu’était la course,

pensant déjà à la victoire avant que Christophe ne chute à son tour.

Il avait mal à la jambe et s’est retiré, bien sûr nous sommes déçus mais nous

allons continuer à travailler car le championnat est long. En MX1 Sébastien a

fait une excellente seconde manche, comme d’habitude suis-je tenté de dire,

et a tenu le rythme de Coppins et Strijbos.

Il a vu qu’il pouvait rivaliser avec eux, je retrouve le Seb des Nations avec

la 450 et je suis sûr qu’il sera encore plus fort dans les courses à venir.

Gregory a du passer par le repêchage pour se qualifier et marquer des points

dans les deux manches, maintenant nous l’attendons dans le top quinze »

anthonyboissiere230407.jpg

Anthony Boissière. (Team Kawasaki CLS MX2) « Le week-end avait bien

commencé avec de bons temps lors des essais samedi, et une bonne course

qualificative ou je fais cinquième. Dimanche je signe le meilleur temps au

warm-up, même si cette séance n’est pas vraiment révélatrice c’est toujours

bon pour le moral.

En première manche je suis moyennement parti, et je reviens septième.

Au second départ cela s’est mieux passé, je termine quatrième et je suis super

heureux, surtout après mon difficile GP d’Espagne. Je passe tout près du

podium mais je ne suis pas déçu, il y a encore douze grands prix au programme » Steven Frossard. (Team Kawasaki CLS MX2) « J’ai eu très peur lors de

la course qualificative lorsque j’ai percuté un autre pilote qui venait de

chuter, j’ai pris son guidon dans le ventre et la douleur fut atroce.

Je suis rentré au parc ou le service médical m’a pris en charge, car j’ai eu

l’ablation de la rate plus jeune et les médecins voulaient s’assurer que je

n’avais pas de lésion interne.

Malgré la douleur j’ai voulu faire le repêchage, ou j’ai signé le meilleur temps.

Dimanche je serrais les dents sur les réceptions de saut car la douleur était

toujours présente, mais je me suis battu pour marquer des points dans les

deux manches. Maintenant je rentre sur Aix pour passer des examens avant

la reprise du championnat de France » Thomas Allier. (Team Kawasaki CLS MX1) « Une fois encore la qualification

fut rude, je suis tombé dans ma première tentative et ensuite j’ai été gêné à

plusieurs reprises. En première manche je suis mal parti, j’avais fait un mauvais

choix de pneus et je me suis fait quelques frayeurs qui m’ont incité à rentrer.

Au second départ j’ai recoupé les trajectoires et je suis sorti dans le paquet

de tête, dès lors je ne me suis pas laissé faire dans les premiers tours pour

m’installer en sixième position. J’ai alors réalisé que je pouvais tenir le rythme

des hommes de tête, et au bout de cette manche il y avait une belle sixième

place, le meilleur résultat de ma carrière.

Dommage que la première manche ne se soit pas si bien passé, mais un tel

résultat me met en confiance pour la suite des évènements » Mickael Maschio. (Manager Team Kawasaki CLS) « C’est une très belle

journée pour le team, une belle récompense après tout le travail accompli

par l’équipe.

Cela avait pourtant mal commencé avec la blessure de Steven aux

qualifications, après avoir percuté le guidon d’un pilote qui venait de chuter

il a du rester une heure en observations.

On lui a fait un bon strapping et il nous a surpris en décrochant le meilleur

temps.

Dimanche Anthony a fait une superbe course, il rate de peu le podium final

après avoir pris un faux rythme derrière ses rivaux en seconde manche.

Steven nous a surpris car il fait onze et neuf alors qu’on lui demandait

seulement de marquer quelques points, et nos deux pilotes se placent dans

le top dix du GP.

Thomas a fait une superbe seconde manche, un bon départ avec des bons

temps en course qui l’amènent au sixième rang. Je suis content pour eux,

pour Thierry et Jean Jacques qui y croient depuis le début et pour nos

partenaires qui sont derrière nous » Pierre Alexandre Renet (Team Honda NGS MX1) « Je suis pas trop mal

parti dans la seconde manche, mais après quelques tours j’ai eu un petit

coup de barre qui m’a fait baisser de rythme pendant quelques tours, et

m’a coûté quelques places.

Je me suis repris vers la mi-course, mais les écarts étaient faits et il était

trop tard.

Je n’avais pas trop roulé en première manche du fait de cette casse, le terrain

avait bien changé entre les deux manches et dans ces conditions on part

toujours un peu dans l’inconnue.

Course après course j’apprends cette nouvelle catégorie pour moi, samedi

j’ai senti que j’avais progressé avec le neuvième puis le treizième temps

des essais libres. J’étais un peu déçu de mon dix-neuvième temps aux chronos,

j’espérais mieux… Il faut continuer à travailler, essayer de prendre un rythme

plus élevé dans les premiers tours pour tirer profit de mes départs qui sont

meilleurs que l’an passé en MX2, et continuer à progresser dans la hiérarchie »

pelarenet230407.jpg

Bruno Losito (Manager team Honda NGS) « Après une semaine assez

agitée j’aurais espéré vivre un week-end meilleur qu’il ne le fut, puisque

Pierre Alexandre a été contraint à l’abandon dans une manche.

Au soir de Bellpuig les mécaniciens ont ouvert le moteur et identifié une

cause de nos soucis, mais Pela a été une nouvelle fois arrêté en

première manche.

J’ai mon idée sur la cause du problème, mais il faut démonter pour en avoir la

certitude, dès que l’équipe sera rentrée à l’atelier.

Ce n’est jamais simple d’enchaîner plusieurs épreuves quand on connaît

des problèmes techniques, et c’est la raison pour laquelle le camion remonte

au Havre avant l’épreuve de Gaillac, afin de pouvoir tout remettre en ordre.

Pour la seconde manche Pela a utilisé sa seconde moto et nous a fait une course

à l’inverse de ce qu’il est habitué à faire, à savoir qu’il n’est pas mal parti avant

de perdre quelques places, alors qu’habituellement il gagne des positions

au fil de la course.

Il y avait beaucoup d’ornières pour cette seconde manche, Pela est parti dans

le premier paquet et s’est asphyxié en voulant tenir d’entrée de jeu la cadence

du groupe de tête. On doit travailler ce point, car maintenant qu’il réussit

correctement ses départs en 450 il ne doit pas perdre de terrain en début

de course.

Heureusement pour le moral de bonnes nouvelles nous sont arrivées de

Tarascon, ou Jason Clermont a fait un beau cavalier seul. Cela est

encourageant pour l’avenir, et j’espère que les semaines à venir vont nous

apporter d’autres satisfactions » Christophe Martin (Team KTM – 3ième GP MX3 Talavera de la Reina) :

« J’ai eu du mal à prendre le rythme lors des premières séances d’essais.

Je me suis qualifié avec le 11ème temps. Au warm up dimanche matin, ça

allait un peu mieux et en première manche, je suis sorti premier de la grille

et j’ai viré 2.

Je suis resté coincé 10′ derrière le pilote de tête et Breugelmans, Lozano et

Coisy m’ont passé.

Lorsque j’ai pu doubler à mon tour, ils étaient trop loin pour que je

revienne sur eux.

Je termine 4ème. En deuxième manche, je suis mal sorti de la grille mais je me

suis faufilé pour virer 4ème. J’ai occupé cette place presque toute la course.

En fin de manche, Lozano est tombé et je l’ai passé. Nous étions à quelques

tours de l’arrivée et je me suis un peu déconcentré. Lozano m’a alors repassé

et je termine 4ème dans sa roue. Au cumul des manches, je termine 3ème

du week-end et surtout, je reprends la 2ème place au classement provisoire

du championnat du monde MX3 avec 2 points d’avance sur Coisy. » Khounsith Vongsana (Team KTM – Vainqueur Europe 125 Talavera

de la Reina) : « Nous avons profité des séances d’essais samedi pour faire

quelques réglages de carburation sur la moto.

Avec la chaleur et l’altitude, c’était nécessaire. Aux essais chronos, j’ai fait

le 3ème temps.

Il y avait de la poussière et je n’étais pas très à l’aise.

Dimanche matin, pour le warm up, les organisateurs avaient bien arrosé la piste

et les conditions de roulages étaient excellentes.

En première manche, je suis parti 3ème. J’ai mis deux tours à doubler le second

mais Musquin, qui avait fait le holeshot, était trop loin pour que je puisse revenir.

En seconde manche, j’ai fait le holeshot et je me suis appliqué à maintenir

un bon rythme.

J’ai fait toute la manche devant en prenant garde de rester bien concentré.

Je suis vraiment très heureux car je gagne le week-end et je reprends la tête

du championnat d’Europe. »

 


Répondre

Blog i-Trail |
la passion du 4x4 |
Rallye de Tunisie 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seb FCSM 70
| H²O_2012
| mega blog