3 questions à Nicolas Aubin

getimagecarqjtej1.jpg

L’embrayage et Nico Aubin, une histoire tendue. © P. Haudiquert
3 questions à Nicolas Aubin dans Interview pix_trans
Leader du championnat de France Élite, brillant en mondial MX2, Nicolas Aubin est l’une des satisfactions françaises de ce début de saison…
pix_trans dans Interview
Nicolas, tu viens de monter sur ton premier podium de manche (2e) au Portugal, heureux ?
 

«Bien sûr, je regrette juste de m’être loupé en première manche alors que j’étais aux avants postes.

J’ai commis une erreur qui m’a coûté cher.

J’ai l’habitude de tendre mon embrayage assez fort derrière la grille afin de bien partir. Ensuite, je le détends dans le premier tour. À Agueda, j’ai tourné la molette dans le mauvais sens.

Mon embrayage était tendu à bloc, il a chauffé, s’est collé et j’ai dû passer par les stands. Les mécanos ont réglé le problème, mais je suis repartis bon dernier.

J’ai attaqué pour arracher quelques points (18e).»

getimageca6o36yk.jpg

En seconde manche en revanche, tu as fait tout l’étalage de ta forme actuelle ?
«L’avantage désormais, c’est que je dispose d’une moto super performante qui me permet de partir devant à chaque fois.

Quand Christophe Pourcel est tombé, je me suis retrouvé en tête, mais j’ai connu un petit coup de mou.

J’ai retrouvé le rythme pour redoubler Leuret sur la fin et revenir à trois secondes de Cairoli, c’est positif. Je ne dois pas m’endormir et poursuivre dans cette direction.» En début de saison, tu partais pour être le 3e homme chez Yamaha Ricci Racing derrière Gundersen et Guarneri, tu es finalement le plus en vue… Quelle est la réaction des Italiens ?

«Ils sont contents, comme moi, c’est normal. D’autant que sans mes deux petits pépins d’embrayage à Bellpuig et Agueda, je ne serais pas loin de la troisième place du provisoire. Le team est pro, l’YZ-F au top.

Je devrais d’ailleurs recevoir encore quelques évolutions pour les GP d’Italie et d’Allemagne.

En ce moment je me sens bien. Une angine m’a légèrement handicapé en Hollande et depuis, j’ai retrouvé la pêche.

Physiquement, il n’y a pas de problème.

Ce week-end, je serais au Minivert pour suivre le come-back de mon frère et ensuite, direction Gaillac pour l’Élite mardi prochain. Les semaines à venir sont chargées !» JCV

pix_trans
 


Un commentaire

  1. Guerin dit :

    C’est mon cousin continuer a le mettre sur le net

Répondre

Blog i-Trail |
la passion du 4x4 |
Rallye de Tunisie 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seb FCSM 70
| H²O_2012
| mega blog