5 questions à Ben Townley

getimageca6o36yk1.jpg

Ben Townley peut faire la fêete. Le voilà champion SX Lites. © S. Bruhn
5 questions à Ben Townley  dans Interview pix_trans
Alors qu’on l’attendait en outdoor, Ben Townley vient de remporter le titre de SX Lites côte Est.

De retour en Floride où il vit, le Nouveau-Zélandais nous fait partager son bonheur.

pix_trans dans Interview
Qu’as-tu fait pour fêter ton titre ?
De retour à mon hôtel, j’ai passé du temps avec mes parents.

C’était la première fois que je pouvais rester un peu avec eux.

Je ne les avais pas vu beaucoup depuis qu’ils étaient arrivés de Nouvelle-Zélande parce que j’ai beaucoup travaillé la semaine dernière.

On a bu quelques bières et c’est tout. En revanche, on s’est couché un peu tard… Après quelques jours, réalises-tu que tu es maintenant le Champion Supercross Lites 2007 de la côte Est ?

Non, toujours pas. C’est un truc de fou pour moi car je pense à ça depuis toujours. C’est un peu irréel pour l’instant. Il va me falloir encore quelques jours pour réaliser je crois.

Pendant toute la course, j’étais concentré pour ne pas faire d’erreur. Lorsque j’ai passé la ligne d’arrivée, j’étais soulagé.

J’étais vraiment heureux de connaître ce sentiment de gagner un championnat de Supercross aux Etats-Unis.

C’est assez difficile à décrire d’ailleurs. Cela faisait trois ans que je n’avais pas gagné un titre. J’étais content de pouvoir retrouver ça.

 

getimageca30k0sb.jpg

Tu es venu aux Etats-Unis pour remporter un titre outdoor et tu gagnes un championnat de Supercross. Que s’est-il passé ?

(Il rigole) Je n’en sais rien. Beaucoup de monde m’attendait en outdoor et ne pensait pas que je pouvais bien rouler en Supercross.

J’ai prouvé le contraire. J’ai du choquer quelques personnes je pense.

J’ai toujours cru au plus profond de moi que j’étais capable de bien faire.

Lorsque j’ai gagné ma première course à Saint Louis après avoir abandonné la semaine d’avant sur problème mécanique, j’ai su que je pouvais aller loin même si je ne voulais pas y penser ouvertement. Ce titre SX va t-il te mettre la pression pour l’outdoor ?

Non, pas du tout. Au contraire, je suis en confiance totale.

J’ai hâte de continuer ma bonne série en championnat outdoor. J’ai gagné trois courses en SX, je ne vais pas me gêner pour en gagner davantage durant l’été.

Mes adversaires savent maintenant ce dont je suis capable.

Ils vont m’attendre au tournant mais je suis prêt.

Je n’ai pas encore montré mon jeu, il me reste des bonnes cartes.

Je vais encore surprendre du monde (il rit). Que vas-tu faire avec l’argent de ton titre ?

Je n’ai pas eu une seule seconde pour y penser ! Dès que je suis rentré en Floride, j’ai repris l’entraînement pour l’outdoor.

Au moment où tu m’appelles, je reviens du circuit. Je vais préparer mes affaires et partir pour la Californie où je vais encore faire des tests.

Je n’ai vraiment pas le temps pour dépenser de l’argent.

Si tu veux tout savoir, je n’achèterai pas une grosse voiture ou un écran plat géant.

Ne t’inquiètes pas, je trouverai bien quelque chose qui me fera plaisir.

 


Répondre

Blog i-Trail |
la passion du 4x4 |
Rallye de Tunisie 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seb FCSM 70
| H²O_2012
| mega blog