Archive pour 1 mai, 2007

Dorsale Alp’s

getimage6.jpg

Pile ou face ? La nouvelle Bionic Alp’s.
Dorsale Alp's dans Nouveaux Produits pix_trans
Les fabricants de protections dorsales s’en donnent à cœur joie depuis que la FFM a annoncé que le port de cet équipement de sécurité du pilote sera obligatoire en motocross en 2008.
pix_trans dans Nouveaux Produits
Fortement recommandé dès cette saison par nos hautes instances fédérales, Alpinestar’s a répondu à l’appel de Charles Krajka.

Le Bionic SP Vest est le premier demi gilet de protection du fabricant italien (pas de manche pour plus de mobilité).

Sur une maille en cordura stretch ventilée et zippée de face, Alp’s a placé des renforts en mousse au niveau des clavicules, des omoplates et du bassin.

Les gros renforts viennent au niveau des pectoraux et des cotes hautes mais surtout sur un e large partie du dos.

Ajustable grâce à une ceinture élastique latérale, le Bionic est plaqué au corps et se fait rapidement oublié. Les récalcitrants aux protections vont changer d’avis !

159 euros le bout du S au XXL.

pix_trans

La nouvelle Tech 7

getimagecauc36wl.jpg

Blanc/gris, blanc/bleu, noir/rouge et noir, les coloris de la Tech 7.
La nouvelle Tech 7 dans Nouveaux Produits pix_trans
Avec la Genius de chez Scott, la Tech 7 d’Alpinestar’s est l’autre grosse nouveauté 2007 du monde de la botte MX.
pix_trans dans Nouveaux Produits
Initiée par la Tech 10, la disparition des semelles cousues est devenue le standard chez Alpinestar’s puisque la Tech 3, apparue quelques mois avant la 7, reprenait déjà cette technologie.

La semelle est donc d’un seul tenant collé et les Italiens assurent que grâce à ses rebords, elle est plus résistante.

Pour preuve, elle ne nécessite plus le fer en embout de pied. L’empiècement en contact avec le repose-pied est interchangeable.

Muni d’un décapeur thermique et du kit Alp’s qui comporte l’empiècement et le tube de colle spécifique (moins de 30 euros), le tour est joué.

Alpinestar’s a travaillé sur la mobilité grâce à différentes matières plastiques et à leurs découpes pour offrir un meilleur feeling tout en renforçant la sécurité.

Pas de chausson, interne mais une doublure interne confort, un rebord haut en caoutchouc souple pour assurer l’étanchéité, des aérations, des boucles alu articulées mais surtout un prix serré de 169 euros qui place la Tech 7 dans le créneau de la classique Tech 6 à semelle cousue. Fort !

Une botte MX et enduro disponible dans quatre coloris, blanc/gris, blanc/bleu, noir/rouge et noir. www.alpinestars.com  RS

Honda 150 CR-F : l’étonnant petit 4T

getimage5.jpg

Certainement la mini-cross loisir par excellence, la 150 CR-F se révèle amusante et performante. Chère aussi.
Auteur : photo Frank Paul , photo Frank Paul
action
Honda 150 CR-F : l’étonnant petit 4T dans Essais pix_trans
L’arrivée d’une nouveauté en MX est toujours une bonne nouvelle. Surtout lorsqu’elle s’appelle Honda et remporte la palme de la surprise de l’année.
pix_trans dans Essais
Difficile de classer l’iconoclaste 150 CR-F.Une machine hybride, entre 125 2T et 250 4T pour la cylindrée, dotée d’un châssis de 85 deux-temps et d’un monocylindre 150 cm3 Honda dernière génération.

Une véritable inconnue, proposée tant pour le loisir que pour la compétition (autorisée à rouler avec les 85 par la FIM… mais interdite en France aux moins de 16 ans).

Quel intérêt me direz-vous ?

Dépassée par les 125 2T, pas utilisable par les minots en course dans l’Hexagone, à quoi sert-elle ?

Ben, comme la plupart des deux-roues tout-terrain vendus sur la planète : avant tout à se faire plaisir.

Basse, légère, simple et performante, c’est la mini machine de cross ludique par excellence.

Après comparatif par nos soins on peut dire que la 150 CR-F est presque aussi puissante qu’une 85 et surtout nettement plus exploitable par le commun des crosseux.

Moins chère et moins exclusive qu’une 125 2T (ne parlons pas d’une 250 4T !) sans être totalement larguée en performances.

Bref, c’est un joujou extra capable de suivre un bon rythme en MX loisir tout se permettant de faire la pige aux pit bikes de tout poil.

Elle a malheureusement la fâcheuse tendance à faire du bruit, c’est bien là son seul défaut pour celui qui s’amuse sur terrain sauvage ou spot free ride.

Ah si, elle n’est pas donnée non plus. Près de 6 000 €, soit 2 000 de plus qu’un 85 et 3 ou 400 de moins qu’une 125 2T.

Cher le 4T, toujours trop cher…Caractéristiques : monocylindre 4T à refroidissement liquide, simple ACT, 4 soupapes ; Alésage x course : 66 x 43,7 mm ; carburateur Keihin FCR Ø 32 mm ; boîte 5 rapports ; cadre simple berceau dédoublé en acier ; fourche Showa inversée Ø 37 mm, déb. 274 mm double réglage ; amortisseur Showa, déb. 273 mm triple réglage ; disques AV/AR Ø 220/190 mm ; hauteur de selle 864 mm ; réservoir 4,3 litres ; poids vérifié tous pleins faits : 86,4 kg.

Prix : 5 990 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

getimagecaeimxjr.jpg

getimagecafn78ba.jpg

getimageca3u90sl.jpg

Indétrônable Honda 250 CR-F

getimageca8az760.jpg

Encore une fois gagnante du comparatif Moto Verte, la CR-F 2007 est un excellent millésime.
Indétrônable Honda 250 CR-F dans Essais pix_trans
Les saisons passent et la 250 CR-F reste… au summum de la catégorie. Un bolide performant et facile qui ne vieillit décidément pas.
pix_trans dans Essais
13 370 tr/min : c’est le régime maxi atteint désormais par le petit bouilleur simple ACT de la 250 CR-F.

La nouvelle courbe d’allumage du mono Honda lui donne un poil plus d’allonge et le chiffre atteint fait frémir… les soupapes !

D’ailleurs les ressorts sont nouveaux, tout comme l’arbre à cames et le conduit d’échappement.

Du coup, Honda a renforcé la cloche et la noix d’embrayage.

Voilà grosso modo les principales modifs apportées sur celles que l’on qualifie depuis plusieurs saisons de véritable phénomène chez les quarts de litre 4T.

Sur le terrain la mouture 2007 ne faillit pas à la règle.

C’est souple, coffreux et l’allonge et extraordinaire.

Une « moulinette » qui se pilote un rapport en dessous ses concurrentes tant elle aime être cravachée dans les tours.

Face à la crème des 250 4T cross, elle reste en tête sur le chapitre moteur et ne se voit égalée que par la verte Kawa sur ce chapitre.

Un régal sur terrain gras, ferme ou carrément sablonneux.

Une arme pour les plus exigeants.

D’autant que sa partie-cycle n’est pas en reste. Tout d’abord grâce à une ergonomie vraiment universelle.

Mais également sur le plan de la stabilité, maniabilité et efficacité des suspensions.

Rarement prise en défaut, la CR-F offre d’emblée un comportement souverain. Le must de la cylindrée.
Photos Frank Paul
Caractéristiques : monocylindre 4T à refroidissement liquide, simple ACT, 4 soupapes ; Alésage x course : 78 x 52,2 mm ; carburateur Keihin FCR Ø 40 mm ; boîte 5 rapports ; cadre périmétrique en aluminium ; fourche Showa Ø 47 mm, déb. 315 mm, double réglage ; amortisseur Showa, déb. 313 mm, quadruple réglage ; disques AV/AR Ø 240/240 mm ; hauteur de selle 965 mm ; réservoir 7,4 litres ; poids vérifié tous pleins faits : 104,4 kg ; Prix: 7 660 €

getimage4.jpg

getimagecai12h9l.jpg

getimagecaoali2p.jpg

La Kawasaki 250 KX-F s’affirme

getimagecab57fv2.jpg

Etonnante KX-F 250, très proche en comportement et performance de sa rivale Honda. Et surtout moins chère pour les licenciés…
La Kawasaki 250 KX-F s’affirme dans Essais pix_trans
Déjà largement plébiscitée l’an passé, la KX-F 250 reste l’un des fleurons de sa catégorie. Verte mais bien mûre, c’est aussi l’une des moins chères pour les compétiteurs.
pix_trans dans Essais
Un sabot alu par là, des disques de frein en pétale par ci, un radiateur droit plus épais ou encore des soupapes améliorées… Les modifs pour 2007 ne sont pas légion et ne changent pas la KX-F en profondeur. Mais pourquoi refondre l’une des meilleures 250 4T de la catégorie me direz-vous ?

C’est vrai, l’an passé on avait craqué sur la verte, ses performances moteur et châssis, son look aussi.

Une machine vendue de plus à un tarif pilote (opération Team Green pour les licenciés MX) très intéressant.

Ses atouts sont les mêmes pour 2007. Coffre et allonge en font l’égale de la Honda, sauf en souplesse, sur les reprises à bas régimes.

Elle « corne » fort, trop fort malheureusement, son échappement en faisant l’une des plus bruyantes.

Son tempérament bien trempé lui donne une certaine suprématie sur pas mal de concurrentes dans les terrains les plus variés de notre comparatif.

Et en partie cycle, on retrouve les mêmes bonnes recettes que l’an passé : maniabilité et stabilité sont au rendez-vous.

Le tout servi par d’excellentes suspensions lui permettant d’encaisser le pire.

Ah, si ce n’était cette sensation d’arrière-train bas, entraînant une position assise quelque peu « chopper », la Verte aurait encore fait jeu égal avec l’indéboulonnable Honda.

Mais elle s’en rapproche fortement. Caractéristiques : monocylindre 4T à refroidissement liquide, double ACT, 4 soupapes ; Alésage x course : 77 x 53,6 mm ; carburateur Keihin FCR Ø 37 mm ; boîte 5 rapports ; cadre périmétrique en aluminium ; fourche Showa Ø 47 mm, déb. 315 mm, double réglage ; amortisseur Showa, déb. 310 mm, quadruple réglage ; disques AV/AR Ø 250/240 mm ; hauteur de selle 955 mm ; réservoir 7,2 litres ; poids vérifié tous pleins faits : 104,2 kg. Prix : 6 995 €getimagecakza98m.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

getimage3.jpg

getimageca6tuaqj.jpg

KTM revoit sa copie SX-F 250

getimageca7ojrjq.jpg

D’importantes modifications sur la partie-cycle et un look très racing sont à noter sur la SX-F 2007.

KTM revoit sa copie SX-F 250 dans Essais pix_trans

Elle avait quelque peu déçu en 2006, alors KTM a fait un gros effort sur la partie-cycle de sa 250 4T.

Et une belle touche de noir sur la déco. Bien, bien…

pix_trans dans Essais

Mettre sur le marché un tout nouveau modèle n’est pas forcément simple.

KTM en a fait les frais l’an passé avec sa 250 SX-F, attendue au tournant par tous les fans de la marque et la concurrence.

Si son moteur s’est rapidement avéré non seulement au point, voire à la pointe de la catégorie, il en fut tout autre avec son châssis.

Les Autrichiens ont rectifié la copie en 2007.

Cadre, bras oscillant, tés de fourche, fourche, amortisseur, moyeux ou encore disques de freins ont été modifiés.

Rajoutez l’adoption du titane pour l’échappement et des retouches sur les réglages moteur, voilà presque une nouvelle machine.

Ce en quoi la déco « black » achève de convaincre.

En piste, la SX-F révèle un tempérament joueur à défaut d’être très accessible. Sa souplesse est diabolique et ses accélérations franches.

Mais avec sa boîte 6 aux rapports très courts on a parfois l’impression de passer son temps à changer de vitesses.

Un moteur vivant certes, mais qu’il faut cravacher.

On apprécie également sa maniabilité, son gabarit ramassé. Un peu moins ses suspensions fermes qui surprendront les amateurs.

Un peu trop « ready to race » la Katé ?

Il y a de ça. Surtout dans son tarif…
Caractéristiques : monocylindre 4T à refroidissement liquide, double ACT, 4 soupapes ; Alésage x course 76 x 55 mm ; carburateur Keihin FCR-MX Ø 39 mm ; boîte 6 rapports ; cadre simple berceau dédoublé en acier ; fourche WP inversée Ø 48 mm, déb. 300 mm, double réglage ; amortisseur WP PDS, déb. 335 mm, quadruple réglage ; disques AV/AR Ø 260/220 mm ; hauteur de selle 925 mm ; réservoir 8 litres ; poids vérifié tous pleins faits : 103,6 kg. Prix: 7 991 €

getimagecayckbqa.jpg

getimageca5arqy1.jpg

getimage2.jpg

pix_trans

123456

Blog i-Trail |
la passion du 4x4 |
Rallye de Tunisie 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seb FCSM 70
| H²O_2012
| mega blog