Archive pour 12 mai, 2007

Chaude qualif MX2 !

getimage43.jpg

Antonio Cairoli a la pôle avec 6/100 d’avance sur Pourcel. Photo P. Haudiquert
Chaude qualif MX2 ! dans MX2 GP pix_trans
Le violent vent qui soufflait hier ayant retardé la préparation du circuit, le programme de cette première journée du Grand Prix d’Allemagne a été modifié, les « hostilités » ne débutant qu’en début d’après midi. Le programme a du même coup été réduit, les deux catégories n’ayant qu’une séance d’essais libres et une séance chronométrée à disputer.
pix_trans dans MX2 GP
Quarante minutes pour apprendre la piste et trente minutes pour se qualifier, voilà ce à quoi ont eu droit aujourd’hui les pilotes MX2 qui commencent à être habitués aux bouleversements de programme compte tenu de la météo exécrable que l’on a chaque vendredi sur les GP ! Le journée a débuté sous la pluie, puis on a eu droit alternativement au soleil, au vent, à la pluie, au soleil, aux ondées…

Difficile dans ces conditions de ‘péter’ un chrono, une ondée s’abattant par exemple après dix minutes d’essais dans la séance MX2 ! La pôle pour Cairoli
Auteur de la pôle à la séance libres avec presque deux secondes d’avance sur Cairoli, Chris Pourcel a finalement été battu dans la séance officielle par l’Italien, qui le devance de six petits centièmes de seconde.
L’Italien n’apprécie pourtant pas plus que cela la piste allemande.

« Pour moi c’est la pire de la saison, et quand ce GP sera terminé je serais bien content.

La pôle est très importante ici, et avec cette première courbe à droite il est primordial d’être à la corde pour essayer de signer le holeshot » confiait Antonio en fin de journée.

Sa pôle reste ‘fragile’ puisqu’on trouve pas moins de six pilotes dans la même seconde.

Leuret troisième !
Christophe Pourcel ne concède que six centièmes de seconde à Cairoli, en ayant signé son temps plus tôt dans la séance.

On peut penser que la course sera serrée demain et l’une des questions est de savoir si Pascal Leuret, par exemple, auteur d’un excellent troisième chrono pour sa première sortie sur la Honda Martin Pascal utilise la Honda de l’équipe Italienne, pas la sienne, pourra se mêler à la lutte pour la victoire.

Il en est de même pour Nicolas Aubin, excellent cinquième devant son équipier Kenneth Gundersen et juste derrière Tyla Rattray, son team Ricci réalisant d’ailleurs un joli tir groupé avec Aubin cinq, Gundersen six et Guarneri huit !

45.jpg
Steven Frossard est blessé à l’index. Photo P. Haudiquert

Dix frenchies en lice
Une fois de plus les tricolores auront réalisé une bonne performance en plaçant dix des leurs parmi les trente qualifiés !

Seul Maxime Lesage, rentrant de blessure on lui a ôté quatorze agrafes du genou jeudi, conséquence de sa chute à Gaillac n’est pas passé, alors que Florent Richier a fait un joli coup en signant le treizième temps.

Bien, pour cet intermittent du MX que l’on voit trop peu souvent en France ou en mondial !

Les autres tricolores ont fait un tir groupé avec Boissière, Frossard et Aranda entre la dix neuf et la vingt et unième place, et Paulin, Tarroux et Boog entre la vingt trois et vingt cinquième place.

Tarroux comme Boog se ressentent encore de leur crash en Italie, tandis que Frossard a carrément attaché deux doigts ensemble pour compenser la rupture du tendon de son index !

Parmi les mauvaises surprises la trentième et dernière place qualificative de Sean Hamblin et l’échec de quatre des cinq allemands engagés !

Seul Marcus Schiffer, l’une des révélations de l’année s’est qualifié au neuvième rang, en dépit d’un gros crash en essais libres.

Avec Nagl en MX1 on peut dire que le cross allemand se réveille, mais ce n’est pas encore un phénomène de masse !Pascal Haudiquert à Teutschenthal

Première pôle pour Coppins

getimage42.jpg

Josh coppins sera le premier à se placer derrière la grille demain. Photo P. Haudiquert

Première pôle pour Coppins  dans MX1 GP pix_trans

Vainqueur de trois des quatre premiers Grand Prix de l’année, Joshua Coppins n’avait pas encore signé de pôle position cette saison.

C’est fait depuis aujourd’hui, sur l’un des circuits ou la pôle est sans aucun doute un sacré avantage !

pix_trans dans MX1 GP

Difficile séance chrono pour les pilotes MX1, qui sont partis sous quelques gouttes avant qu’une bonne averse ne perturbe la séance pendant dix bonnes minutes. Il a donc fallu jouer entre les gouttes, la piste séchant dans le dernier quart d’heure ou le trafic fut bien sûr très intense et comme en MX2 les résultats sont très serrés puisque les sept premiers sont dans la même seconde !

Le sable ne fait pas l’unanimité
Les milliers de tonne de sable rapporté sur le tracé allemand n’ont pas encore fait l’unanimité auprès des pilotes, même si tous pensent que c’est un premier pas dans la bonne direction.

« Le problème est que ce sable n’est pas encore vraiment mélangé à la terre, si bien que c’est relativement mou en surface et très dur en dessous. C’est vraiment piégeux, l’idée est bonne mais je pense que l’an prochain ce sera encore mieux.Comme Mantova, Teutschenthal est une piste que je n’aime pas trop’ »confiait Josh à l’issue de la séance chronométrée.

« Je n’ai pas trop bien négocié les séances qualificatives des premiers GP, et je suis content de signer ma première pôle le jour ou c’est vraiment important de choisir la première grille.

Au début de la séance la pluie a perturbé les choses, mais je savais que cela n’allait pas durer et je suis resté patient, surveillant la pendule pour sortir en piste au bon moment.

Maintenant l’objectif est de signer le holeshot demain » concluait le protégé de Jacky Vimond.

44.jpg
Séb’ Pourcel a chûté pendant la séance chrono. Photo P. Haudiquert

De Reuver se réveille
Est-ce sa nouvelle coupe de cheveux ou les portions sablonneuses qui lui ont réussi ?

Neuvième aux essais libres Marc De Reuver a fait une superbe séance, ne concédant que quatre petits millièmes de seconde à son équipier et offrant donc un beau doublé au team Rinaldi.

Marc a pris le meilleur sur Ken De Dycker, Kevin Strijbos et Sébastien Pourcel.

Auteur du meilleur temps en séance libre, Seb a chuté comme beaucoup d’autres dans la séance qualificative, l’averse ayant rendu le tracé encore plus piégeux !

Ramon et Leok sont eux aussi dans la même seconde que Coppins, les KTM de Barragan, Nagl et Philippaerts fermant le top dix.

La nouvelle évolution moteur n’a pas vraiment convaincu, Barragan et Philippaerts rentrant à la poussette en fin de séance !

Nagl a serré les dents, souffrant toujours énormément de sa clavicule fracturée. Renet dans le top quinze
Onzième de la séance libre, Pierre Alexandre Renet a confirmé en séance qualificative puisqu’il prend la quatorzième place entre Brown et Noble.
Il n’est qu’à trois dixième de Philippaerts, et manifestement le setting de suspensions fait sur place par Jean Marie Hacking était le bon !Mackenzie victime d’une chute spectaculaire dans le bac à sable n’est que seizième, juste devant Julien Bill qui galère comme ce n’est pas permis dans le team Tchèque Delta.Juliean Vanni (dix neuf), Cyrille Coulon et Thomas Allier (vingt six et vingt sept) seront eux aussi derrière la grille demain, contrairement à Cedric Melotte qui n’est pas qualif.

Après la désillusion de Mantova l’usine a demandé à Chiodi de rester à la maison pour tester le nouveau proto et Cedric a fait ce qu’il a pu avec l’ancienne version qui aurait préféré un circuit sans sable pour essayer de tirer son épingle du jeu.

Pascal Haudiquert à Teutschenthal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Transferts : KTM ouvre le marché !

getimage41.jpg

Philippaerts chez Honda ? On en parle… Photo P. Haudiquert
Transferts : KTM ouvre le marché ! dans News pix_trans
Le marché des transferts s’est ouvert bien plus tôt que d’habitude dans le paddock et dès la première journée du Grand Prix d’Allemagne, KTM a confirmé officiellement la signature de Max Nagl, qui rejoindra le « Factory Team » dès la saison prochaine.
pix_trans dans News
Traditionnellement il faut attendre le mois de juin pour prendre connaissance des premiers transferts, mais il semble que cela sera plus précoce cette année !

Trois ans avec l’usine
Révélation du début de saison MX1, Max Nagl qui évolue dans le team Sarholz -un gros dealer allemand qui faisait auparavant rouler ses pilotes sur des Honda avait déjà reçu un bon coup de main de l’usine.

Intégré cet hiver au camp d’entraînement Everts en Espagne, Max avait reçu pas mal de pièces spéciales dès les premiers

22.jpg
Max Nagl sera officiel KTM. Photo P. Haudiquert

Grand Prix. Cette fois, c’est carrément l’auvent officiel qu’il rejoindra.

« Cela fait pas mal d’année que nous suivons la carrière de Max et, cette année, il a vraiment fait un gros saut de performance en montant en MX1.

Nous étions assez proches de lui et nous sommes heureux d’accueillir au sein de l’usine un pilote allemand.

Il intègrera le team officiel début 2008, avec un contrat de deux années ferme plus une option pour une troisième année » expliquait radieux Pit Beirer lors d’une conférence de presse organisée samedi soir.

Comme dans le même temps Pit confirmait qu’il y aurait toujours quatre pilotes dans l’équipe officielle, il semble bien qu’un des deux pilotes actuels MX1 doive changer de maison.

Barragan ayant un contrat de deux ans se terminant fin 2008, Philippaerts serait bien sur le départ.

Everts appelle Cairoli
Cairoli ayant de son côté confirmé voir son interview dans le dernier MX Mag qu’il comptait rester en Europe, le voici très courtisé.

Everts, en personne, l’aurait appelé cette semaine et il se dit que Honda qui serait prêt à ré-investir en cross a aussi fait passer le message à Cairoli.

Mais l’Italien ne jure que par De Carli et on peut penser que les choses avanceront dans les semaines à venir.

Lors du voyage au Japon Cairoli et Coppins sont invités à l’usine Yamaha tout comme quelques journalistes, dont votre serviteur, et on parlera vraisemblablement de l’avenir dans la banlieue d’Hamamatsu…

Pour en finir avec KTM, Searle a un contrat de deux ans -mais James Dobb, qui est son manager, fait le forcing pour l’emmener aux USA dès l’année prochaine- et il y a de fortes chances que Rattray aille voir ailleurs.

On le dit partant chez Suzuki pour remplacer Ramon, lequel pourrait revenir chez De Groot où Mackenzie n’a qu’un an de contrat alors que Leok est signé jusque fin 2008.

Philippaerts avec Honda
Après avoir signé Pascal Leuret jusqu’en fin de saison, Paolo Martin travaille avec Honda sur l’avenir.

Il se dit que Philippaerts pourrait devenir le leader des « Red Riders » d’autant que chez CAS on n’est guère heureux des résultats du tandem Brown-De Dycker. Affaire à suivre…

32.jpg
Nicolas Aubin confirmé chez Yamaha ? Photo P. Haudiquert

Côté Frenchies Nicolas Aubin a eu une première discussion avec Michele Rinaldi qui souhaite vivement conserver le Normand chez les bleus et voudrait finaliser tout cela assez rapidement.

Quand on vous dit que le marché commence de bonne heure !

Pascal Haudiquert à Teuschenthal

pix_trans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Super Challenge Team Green Cross 07

w200h267000003404c4ac44a.jpg

KX Boys, KX Girls, Kawasaki a le plaisir de vous annoncer la nouvelle édition

du Super Challenge Team Green Cross 2007.

Après le succès rencontré sur les deux éditions précédentes, Kawasaki ne

pouvait que renouveller l’opération pour convier ainsi à ce challenge, tous

les possesseurs de KX.

Pour 2007, Kawasaki a fait les choses et propose ainsi à tous les possesseurs

de KX, de venir participer au Super Challenge Team Green Cross 07 qui se

déroulera cette année sur le circuit de Saint Jean d’Angely.

En effet, les 22 et 23 août prochains seront deux journées offertes par Kawasaki pour venir rouler gratuitement, sur le mythique circuit de

Saint Jean et tenter de remporter le prêt d’une KX pour la saison

de cross 2008.Avec au moins 300 pilotes, les pilotes officiels Kawasaki,

le staff Kawasaki France, des partenaires nombreux prêts à partager leurs

expertises et leur passion, l’édition 2007 devrait prendre des allures de

fête généreuse et … très verte !Si vous êtes possesseurs d’une KX 85,

125, 250, 250F et 450F, venez donc profiter de deux journées extraordinaires pour venir marquer ce circuit

légendaire exclusivement réservé pour vous et participez à cette grande

fête du cross Kawasaki.

Au programme de ces journées :
- 41 courses sur 2 jours pendant lesquelles vous pourrez courir avec des

pilotes prestigieux Kawasaki
- présentation en exclusivité de la gamme KX 2008
- concert Rock le mercredi soir
- élections de Miss Umbrella Girl, Team Green Ager, meilleur

concessionnaire, meilleur look, meilleure féminine, premier inscrit et

plus jeune pilote.

Dotations pour chaque catégorie :
1er : le prêt d’une machine, 3 tenues de Motocross, une dotation pièces et

accessoires d’une valeur de 1000€ TTC, des dotations lubrifiants et

pneumatiques Michelin,

2ème : 1 tenue de Motocross, une dotation pièces et accessoires d’une

valeur de 300€ TTC, des dotations lubrifiants et pneumatiques Michelin,

un engagement gratuit pour le Kenny Festival

3ème : 1 tenue de Motocross, une dotation pièces et accessoires d’une valeur

de 150€ TTC, des dotations lubrifiants et pneumatiques Michelin, un

engagement gratuit pour le Kenny FestivalAlors n’hésitez plus et rendez-vous

chez votre concessionnaire Kawasaki pour vous incrire !

Pour tous renseignements, reportez-vous à la brochure du Super Challenge

Team Green Cross 2007 disponible en concesssion ou contacter directement :
Organisation Super Challenge Team Green Cross 07
 

Email : INFO_SCTGCROSS@FFMOTO.COM ou 01 44 52 02 12

Profiter de votre inscription au Super Challenge Team Green Cross 2007 pour bénéficier de 2 mois d’assurance offerte pour toute nouvelle

souscription d’un contrat sur votre KX par KAWASAKI ASSURANCE

(sous réserve de l’acceptation de votre dossier).

w143h950000034049f3722d.jpgw143h950000034049f3855b.jpgw143h950000034049f3a44a.jpg

w143h950000034049f31116.jpgw143h950000034049f30884.jpgw143h950000034049f3fff9.jpg

Les champions du Monde aux Etats Unis

cairoli20mantova2007.jpg

Je discutais (Geoff Mayer) avec Antonio Cairoli l’autre jour et j’ai été surpris

qu’il veuille en fait rester en Europe pour au moins 3 années supplémentaires.

S’il gagne le championnat du monde MX2 en 2007, ensuite il pense le

défendre une fois de plus avant de viser un titre MX1.

Si ça marche, il veut aller aux Etats-Unis aux environs de 2010.

Je me demandais combien de pilotes Européens sont allés courir

aux Etats-Unis.

Si vous regardez la liste actuelle des anciens pilotes de GP aux Etats-Unis,

la plupart ne viennent pas d’Europe, du moins les bons pilotes ne

viennent pas d’Europe. 

Combien de pilotes belges, anglais, hollandais, allemands, italiens, espagnols,

ou suédois voyez-vous en championnat AMA.

Pas beaucoup, il n’y a jamais eu de belge ou d’italien ayant fait une saison

complète en championnat AMA.

Jadis Pierre Karsmarkers le hollandais a couru un championnat complet,

mais aujourd’hui ce sont les australiens, sud-africains et néo-zélandais qui

sont partis de chez eux (via l’europe) pour les Etats-Unis. 

Bien sûr les pilotes gagnent plus d’argent aux Etats-Unis, mais par leurs

résultats en Supercross, et pas en Motocross.

Comme nous n’avons pas de championnat Supercross majeur en Europe,

il est difficile de comparer les gains en SX et les gains en MX.

Le Supercross et le Motocross sont deux sports différents et les industriels

aux Etats-Unis financent davantage les championnats Indoor que les

championnats Outdoor. 

Si vous regardez les 15 derniers champions MX2, seulement Sébastien

Tortelli, Grant Langston et Ben Townley ont émigré aux Etats-Unis, pendant

que les Christophe Pourcel, Steve Ramon, Mickael Maschio, James Dobb,

Cairoli, Alex Puzar, Alessio Chiodi sont tous restés en Europe après

leur titre en GP.

Chiodi a fait un petit séjour aux Etats-Unis, mais les blessures et autres

problèmes l’ont fait revenir. Cela fait 3 champions du monde sur 15. 

Cela nous amène aux anciens champions MX1 250cc qui sont allés aux

Etats-Unis après avoir remporté leur titre.

Et bien si on remonte jusqu’à Jean-Michel Bayle, vous obtenez cette liste.

Bayle, Greg Albertyn et Seb Tortelli, un est sud-africain, les deux autres

sont français (qui donnent quotidiennement des nouvelles d’Amérique via

leurs magazines MX les plus connus).

Si vous prenez les champions du monde MX1 250cc des dix dernières années,

vous avez Everts, Bolley et Pichon qui sont restés en Europe après avoir

remporté leur titre.

Donc à nouveau, autant sont restés et partis. 

Dans la catégorie 500cc, seul Shane King est parti aux Etats-Unis pour une

tentative avortée de KTM pour s’imposer en championnat AMA.

Smets, Bartolini et d’autres sont restés en Europe. 

Je parle de cela car un journaliste américain mal informé semble penser que

tous ou la plupart de nos meilleurs pilotes restent en Europe après avoir

gagné ici en Europe.

Ce n’est pas le cas. Certains partent, ceux qui sont amenés à courir en

championnat AMA, mais des pilotes comme David Philippaerts, Kevin

Strijbos, Josh Coppins, Antonio Cairoli et tant d’autres sont vraiment

heureux de rester en Europe et aiment leur façon de vivre ici. 

En tout, depuis 15 ans les GP ont perdu probablement une demi-douzaine de

top pilotes, Greg Albertyn, Seb Tortelli, David Vuillemin

(pilote dans le top 5 dans les années 90 en GP), Chad Reed

(vice-champion en 2001), Mickael Pichon (bien qu’il soit revenu pour obtenir

un plus grand succès ici), Grant Langston, Ben Townley.

Vous avez des pilotes qui n’étaient pas des stars en Europe qui ont réussi

aux Etats-Unis, des pilotes comme Stéphane Roncada, et d’autres pilotes

qui sont partis aux Etats-Unis et ont obtenu des résultats similaires à ici. 

Les pilotes qui n’ont jamais fait une saison entière aux Etats-Unis

(et ne la feront certainement jamais) sont Stefan Everts, Joel Smets,

Josh Coppins, Kevin Strijbos, Steve Ramon, Andrea Bartolini,

Mickael Maschio, Yves Demaria, Cedric Melotte et tellement d’autres.

Continuer à lire que tous les meilleurs pilotes viennent aux Etats-Unis et

délaissent les GP est vraiment risible. Si ce journaliste américain avait vu

la première manche du GP à Mantova, il n’aurait pas fait ce raisonnement

« Coppins et Cairoli gagnent facilement en Europe, à l’image de

leur championnat ».

Aucun doute, James Stewart est un pilote incroyable, il est certainement

le meilleur pilote au monde. Je pense cependant que l’Europe a les pilotes

les plus talentueux, consistants et ouverts du monde. 

Ce qui est étonnant est le faible nombre d’anciens champions du monde qui

roulent toujours. Aux Etats-Unis, Albertyn et Tortelli ont pris leur retraite,

et les anciens champions du monde roulant aux Etats-Unis sont en fait

Ben Townley (champion du monde MX2 en 2004) et Grant Langston

(champion du monde 125cc en 2000).

En comparaison, les anciens champion du monde roulant en Europe

sont Steve Ramon (champion du monde MX2 en 2003), Antonio Cairoli

(champion du monde MX2 en 2005) et le vétéran Alessio Chiodi

(champion du monde 125cc en 1997, 1998, 1999) (NDLR : et

Christophe Pourcel, champion du monde MX2 en 2006 !!!).

Il y a peu de champions du monde en activité et cela nous amène

bien sûr à une nouvelle ERE !!!!

MX2 – Free Practice 1Classification Teutschenthal

Pos Nr Rider Nat. Bike Bestlaptime in lap Diff. First Diff. Prev. Speed
1 377 Pourcel, Christophe FRA Kawasaki 2:05.313 9 0:00.000 0:00.000 51.13
2 222 Cairoli, Antonio ITA Yamaha 2:07.168 6 0:01.855 0:01.855 50.39
3 12 Gundersen, Kenneth NOR Yamaha 2:07.675 10 0:02.362 0:00.507 50.18
4 131 Aubin, Nicolas FRA Yamaha 2:07.712 11 0:02.399 0:00.037 50.17
5 17 Seistola, Matti FIN Honda 2:08.104 12 0:02.791 0:00.392 50.02
6 16 Rattray, Tyla RSA KTM 2:08.138 11 0:02.825 0:00.034 50.00
7 47 Leuret, Pascal FRA Honda 2:08.219 12 0:02.906 0:00.081 49.97
8 13 Monni, Manuel ITA Yamaha 2:08.503 12 0:03.190 0:00.284 49.86
9 10 Goncalves, Rui POR KTM 2:08.511 9 0:03.198 0:00.008 49.86
10 39 Guarneri, Davide ITA Yamaha 2:08.615 11 0:03.302 0:00.104 49.82
11 63 Richier, Florent FRA Kawasaki 2:09.408 13 0:04.095 0:00.793 49.51
12 22 Boissiere, Anthony FRA Kawasaki 2:09.409 14 0:04.096 0:00.001 49.51
13 11 Verbruggen, Dennis BEL Yamaha 2:09.666 10 0:04.353 0:00.257 49.41
14 89 van Horebeek, Jeremy BEL KTM 2:09.671 8 0:04.358 0:00.005 49.41
15 81 Tarroux, Jeremy FRA Yamaha 2:09.720 6 0:04.407 0:00.049 49.39
16 8 Nunn, Carl GBR Yamaha 2:09.781 12 0:04.468 0:00.061 49.37
17 14 Swanepoel, Gareth RSA Kawasaki 2:09.979 14 0:04.666 0:00.198 49.30
18 101 Searle, Tommy GBR KTM 2:10.016 11 0:04.703 0:00.037 49.28
19 46 Dougan, Jason GBR Suzuki 2:10.427 13 0:05.114 0:00.411 49.13
20 24 Church, Tom GBR Kawasaki 2:10.433 14 0:05.120 0:00.006 49.12
21 20 Aranda, Gregory FRA Kawasaki 2:10.587 7 0:05.274 0:00.154 49.07
22 21 Frossard, Steven FRA Kawasaki 2:10.680 10 0:05.367 0:00.093 49.03
23 28 Lombrici, Roberto ITA KTM 2:10.685 10 0:05.372 0:00.005 49.03
24 121 Boog, Xavier FRA Yamaha 2:10.977 11 0:05.664 0:00.292 48.92
25 36 Bonini, Matteo ITA Yamaha 2:11.047 10 0:05.734 0:00.070 48.89
26 27 Schiffer, Marcus GER KTM 2:11.093 10 0:05.780 0:00.046 48.88
27 86 van Vijfeijken, Rob NED KTM 2:11.114 11 0:05.801 0:00.021 48.87
28 25 Avis, Wyatt RSA KTM 2:11.248 11 0:05.935 0:00.134 48.82
29 34 Simpson, Shaun GBR Kawasaki 2:11.289 10 0:05.976 0:00.041 48.80
30 59 Paulin, Gautier FRA Honda 2:11.318 11 0:06.005 0:00.029 48.79
31 37 Krestinov, Gert EST KTM 2:11.569 12 0:06.256 0:00.251 48.70
32 15 Campano, Carlos ESP Yamaha 2:11.724 11 0:06.411 0:00.155 48.64
33 99 Hamblin, Sean USA Suzuki 2:11.921 11 0:06.608 0:00.197 48.57
34 77 Terreblanche, Shannon RSA KTM 2:11.995 12 0:06.682 0:00.074 48.54
35 67 Lesage, Maxim FRA Honda 2:12.364 10 0:07.051 0:00.369 48.41
36 50 Barr, Martin GBR Yamaha 2:12.374 6 0:07.061 0:00.010 48.40
37 65 Neugebauer, Filip CZE Kawasaki 2:12.413 13 0:07.100 0:00.039 48.39
38 48 van de Ven, Rinus NED KTM 2:12.674 7 0:07.361 0:00.261 48.29
39 56 Philippaerts, Deny ITA Honda 2:12.709 11 0:07.396 0:00.035 48.28
40 30 Dierckx, Dennis BEL Honda 2:12.716 11 0:07.403 0:00.007 48.28
41 74 Banks-Browne, Elliot GBR Suzuki 2:13.230 10 0:07.917 0:00.514 48.09
42 60 Mock, Stephan GER KTM 2:13.538 13 0:08.225 0:00.308 47.98
43 45 Nicholls, Jake GBR Suzuki 2:13.551 9 0:08.238 0:00.013 47.98
44 68 Schmidinger, Guenther AUT Honda 2:13.558 10 0:08.245 0:00.007 47.97
45 70 Tuin, Nick NED Suzuki 2:13.712 11 0:08.399 0:00.154 47.92
46 116 Kohut, Martin SVK Honda 2:14.785 11 0:09.472 0:01.073 47.54
47 32 Sturm, Robert GER Kawasaki 2:16.943 14 0:11.630 0:02.158 46.79
48 78 Schmidinger, Andreas AUT Honda 2:17.081 8 0:11.768 0:00.138 46.74
49 79 Glass, Sascha GER KTM 2:18.310 13 0:12.997 0:01.229 46.33
50 62 Baudrexl, Dennis GER KTM 2:19.122 4 0:13.809 0:00.812 46.06
12

Blog i-Trail |
la passion du 4x4 |
Rallye de Tunisie 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seb FCSM 70
| H²O_2012
| mega blog