Pourcel s’impose au finish !

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Le Japon réussit à Christophe Pourcel… Photo P. Haudiquert
Pourcel s’impose au finish ! dans MX2 GP pix_trans
C’est une superbe victoire qu’est allé cueillir Christophe Pourcel au Japon.

Vainqueur de la première manche, le champion en titre s’est littéralement dépouillé pour aller arracher cette victoire après avoir chuté en seconde manche.

pix_trans dans MX2 GP
Les nerfs à rude épreuve
 

Disputée sous un ciel tantôt couvert tantôt ensoleillé, la première manche a apporté quelques sueurs au clan Pourcel qui s’est, comme la veille, posé quelques questions.

Parti en tête de la manche, Christophe comptait huit secondes d’avance quand son avantage a subitement fondu passé la mi-course.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Départ de la deuxième manche.

Bien revenu en seconde position après avoir enfin réussi un départ, Tyla Rattray finissait par prendre l’avantage sur Christophe à dix minutes de la fin sans que l’on sache si le Français en avait encore sous la poignée.

C’était le cas et, après avoir laissé quelques illusions au pilote KTM, Cri a repris les commandes à quatre tours de la fin pour aller chercher son premier succès depuis l’Espagne.

Rattray assure la seconde place devant Cairoli, pas trop dans le rythme jusqu’à ce qu’une chute lui fasse définitivement perdre le contact avec le tandem de tête.

Parti dans la roue de Christophe, Tommy Searle prend la quatrième place devant Swenepoel, Pascal Leuret et Anthony Boissière.

Pascal a raté son départ et a bien bossé pour revenir au sixième rang, alors qu’Anthony parti quatrième a lui aussi fait une belle course.

Dommage qu’un collecteur d’échappement cassé à mi-course lui ait fait perdre de la puissance…

Moins bonne opération pour Nicolas Aubin, treizième après avoir chuté en cours de manche à la sortie d’une portion assez technique.

Nico n’a jamais pris le bon rythme, dommage. Course poursuite
Parti en tête de la course devant Rattray, Pourcel et Boissière, Antonio Cairoli a pris sa revanche en seconde manche et consolé le président de Yamaha qui se désolait de ne pas avoir de victoire à l’actif des diapasons !

Tonio a toutefois du repousser les velléités de Rattray en début de manche, l’officiel KTM venant même se frotter à lui le temps de quelques virages !

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Tyla Rattray (16) a animé le GP.

La suite sera moins bonne pour Tyla qui chutera après un quart d’heure de course, perdant toutes ses chances de succès malgré une remontée jusqu’à la cinquième place.

Second de la manche après cette chute de Rattray et virtuel vainqueur du GP à mi course, Christophe ne profitera pas longtemps de la situation puisque dès le tour suivant il chutait assez fortement.

« J’ai tapé la tête sur le sol et j’ai vu des étoiles au moment de chercher ma moto pour repartir » devait me confier Chris à l’arrivée.

Reparti quatrième derrière Swanepoel, il va alors faire une remontée de folie, avalant le Sud-Africain avant de fondre sur Searle en lui reprenant cinq, deux, trois et enfin deux secondes dans les quatre derniers tours.

Faisant la jonction dans le dernier tour, Chris prendra l’avantage à quelques mètres de l’arrivée et arrachera donc dans la dernière minute sa victoire de GP !

Parti dans le groupe de tête Pascal Leuret allait malheureusement chuter tout seul au départ, se faisant percuter au niveau du coude droit et repartant en dernière position. Il fera une remontée infernale jusqu’au sixième rang, prenant en fin de manche l’ascendant sur Anthony Boissière auteur d’un excellent GP.

Nico Aubin va vivre une nouvelle course difficile ; victime du décalage horaire -il n’a dormi que deux heures dans la nuit de samedi à dimanche, il termine seizième après avoir nettement baissé de rythme passé la mi-course. Rendez-vous à Saint Jean
La victoire de Christophe ne pouvait mieux tomber, à deux semaines du Grand Prix de France. Chris a enfin renoué avec le succès, et tout laisse à penser qu’il ne va pas en rester là.

Pascal Leuret -qui va faire l’impasse sur Iffendic, pour aller en Italie faire du testing avec son team et mieux préparer St Jean- sixième et Anthony Boissière septième du GP confirment le bon niveau des tricolores dans la catégorie, et on peut être sûr que Nico Aubin va corriger le tir après ce GP difficile.

Certes Cairoli caracole encore largement en tête du mondial, mais sa chute en première manche alors qu’il chassait les hommes de tête prouve que tout peut arriver tant que l’on n’est pas au dernier GP.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Pascal Leuret 6e.

Terminons avec la confirmation de la signature de Tony, qui a finalement resigné pour trois ans avec Yamaha.

Le MX2 est au programme pour 2008, ensuite tout reste possible : MX2, MX1 ou USA, la décision sera prise collégialement entre Yamaha, Cairoli et De Carli qui a déjà annoncé qu’il allait se pencher sur la 450 cet hiver. A Sugo, Pascal Haudiquert

Pour voir tous les résultats : cliquez ici.

 


Répondre

Blog i-Trail |
la passion du 4x4 |
Rallye de Tunisie 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seb FCSM 70
| H²O_2012
| mega blog