Un partout en MX2 !

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Christophe Pourcel gagne sa qualif’ avec la manière. Photo P. Haudiquert

Un partout en MX2 ! dans MX2 GP pix_trans
Dure journée pour les organismes, qui ont souffert de la chaleur à St Jean d’Angely.

La météo est au beau fixe et c’est par 28° que se sont déroulées les qualifications du Grand Prix de France, dominées bien sûr par le tandem Pourcel-Cairoli !

pix_trans dans MX2 GP
Duel à distance
 

Chacun sa course, chacun sa victoire !

Auteurs des deux meilleurs temps de la séance pré qualificative, les deux hommes forts du Mondial se sont donc retrouvés chacun dans une série, avec un avantage pour Pourcel auteur du meilleur temps de cette séance pré qualificative.

Parti en tête de sa course, Cri a subitement baissé de régime après quatre tours, se faisant rattraper et dépasser par Tommy Searle.

Tyla Rattray revenu à une longueur, c’est donc coincé entre les deux KTM que Cri a fait la majorité de la course avant de porter une attaque victorieuse dans le bac à sable et de s’imposer à Searle et Rattray.

L’autre manche fut beaucoup plus limpide pour Antonio Cairoli, qui après avoir signé le holeshot à fait cavalier seul sans pour autant rouler plus vite que Christophe qui signe le meilleur temps scratch de la catégorie.

Les frenchies en force

La journée fut plutôt bonne pour les français engagés en MX2, comme d’hab’ serait-on tenter de dire !

Dans la première série Jeremy Tarroux a fait une course consistante, partant sept pour terminer cinq derrière Swanepoel.

Neuvième de cette même manche Gregory Aranda signe sa meilleure qualif de l’année, alors que les perdants de cette série sont Gundersen et Simpson qui se sont accrochés au premier tour à la sortie du bac à sable.

Dans la seconde course c’est Anthony Boissière qui s’est mis en évidence ; ratant de peu le holeshot, Tonio s’est rapidement isolé en seconde position et à tenu bon face au pressing du groupe de chasse longtemps emmené par le finlandais Matti Seistola.

Mais le Finlandais a craqué en fin de course, cédant face à Gonçalves et surtout Pascal Leuret bien revenu de la septième à la troisième place. Xavier Boog et Nicolas Aubin prennent les dix et onzièmes places, une déception pour Nico qui avait signé le second temps de la séance pré-qualificative avant de rater son départ puis de chuter en course. Heureusement qu’à Saint Jean la pôle n’est pas indispensable….

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Le duel Pourcel/Searle.

Un deux temps au départ !
 

Seul pilote à tenter la qualification au guidon d’un deux temps, Loic Larrieu a réussi l’exploit de passer la qualif, de justesse certes mais il fallait le faire !

Sixième temps chrono du repêchage, Loic a fait mieux que Valentin Teillet longtemps sixième et finalement neuvième et non qualifié.

A noter que Gundersen, Guarneri et Simpson se sont tous qualifiés en last chance, le jeune italien Bertuzzo signant la pôle sur une Honda SRS.

A Saint Jean d’Angély, Pascal Haudiquert

Pour voir tous les résultats : cliquez ici.

 


Répondre

Blog i-Trail |
la passion du 4x4 |
Rallye de Tunisie 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seb FCSM 70
| H²O_2012
| mega blog