Trip Bulgare

Trip Bulgare dans MX1 GP 9yeav7qbb4ffca08

Le circuit de Sevlievo, une référence. Photo P. Haudiquert

pix_trans dans MX2 GP
De tous les déplacements européens, celui qui consiste à aller en Bulgarie est l’un des plus pénibles de la saison.

Par chance le circuit est beau, plaît à une majorité de pilotes et les infrastructures sont au top !

pix_trans
Trente sept heures de route
 

Les teams n’ont pas tous envoyé leurs traditionnelles semi-remorques en Bulgarie, et Honda Cas ou Suzuki Teka ont chargé leur matériel dans un van pour faire quelques économies et éviter tout risque de casse.

Les routes Bulgares sont en effet d’un état très « inégal » et il faut avoir l’œil constamment ouvert pour repérer à l’avance quelques nids de poule dont certains font environ 50 cms de profondeur !

Partis lundi de Saint Jean d’Angély pour la plupart, les camions des différentes équipes sont arrivés sur place jeudi dans l’après-midi, après avoir pris le ferry entre l’Italie et la Grèce ou fait tout le trajet par la route.

Trente sept heures de conduite pour l’équipe NGS qui a choisi la seconde option !

Pour ma part, je n’ai mis que douze heures de porte à porte Roissy étant bloqué pendant une heure en raison d’un colis suspect avant qu’on ne jardine « grave » dans Sofia pendant une heure.

Dès que vous chopez l’autoroute sortant de la capitale, les panneaux de 4m par 3m indiquant le Grand Prix ne manquent pas, même à 170 kms du but, mais quand vous quittez l’aéroport flambant neuf de Sofia, impossible de trouver le moindre panneau lisible vous indiquant comment trouvez votre chemin ! Un Grand Prix « gouvernemental »

Pourquoi aller en Bulgarie qui est l’un des pays les plus pauvres d’Europe ils sont entrés dans l’Union Européenne au 1er janvier et où on ne croise aucune moto sur les routes ?

Tout simplement parce que le gouvernement Bulgare, tout comme celui d’Irlande du Nord, a choisi le motocross comme vecteur de promotion de son pays.

Le gouvernement a investi suffisamment de capitaux pour que le circuit dispose d’équipements modernes ainsi on y trouve la seule salle de presse climatisée du mondial, et s’est « offert » ce Grand Prix qui sera cette année doublé d’une épreuve du mondial supermoto (Pleven le 22 juillet) et d’une manche du mondial MX3 (Samokov le 29 juillet).

Récompensés l’an passé lors de la remise des prix à Monaco du trophée du « meilleur organisateur de l’année » les Bulgares étaient représentés par plusieurs ministres, tout simplement !

Ceci mis à part, ce pays est quand même bien pauvre et on croise plus d’antiques Lada ou Warburg que de voitures récentes, et quand on s’enfile les 160 kilomètres entre Sofia et Sevlievo, on ne voit guère d’industrie, alors que les immenses prairies sont laissées à l’abandon, sans être cultivé et sans qu’aucun animal n’y paisse.

On n’a vu en tout et pour tout qu’un petit troupeau de moutons….

jk9p9d8e9eyszxzp
Carmichael remplaçant de Strijbos ? Photo Lebig

Strijbos et Nagl absents
 

Passé cet épisode « culturel » venons en au sport. Deux forfaits de marque pour ce huitième Grand Prix de la saison : Kevin Strijbos et Max Nagl.

Le premier qui a du abandonner dans les deux manches à Saint Jean souffre toujours de son genou, tandis que le second s’est recassé la clavicule abîmée au Portugal en chutant à l’attaque du bac à sable en seconde manche.

Nagl espère rouler le week-end prochain en championnat d’Allemagne, où il est leader, alors que la situation est plus complexe pour Kevin.

Il doit actuellement rester immobilisé sans bouger pendant trois jours, et subira de nouveaux examens lundi prochain.

Tout reste possible : le repos à réduit l’inflammation et il peut envisager de revenir en Suède, ou c’est l’opération.

Une Suzuki est donc vacante, et bien sûr la rumeur Carmichael pour Namur nous vous en avions parlé à Saint Jean mais également pour l’Irlande et l’Angleterre n’oublions pas que la base européenne de Fox est en Angleterre où la marque est particulièrement bien implantée ne fait qu’enfler.

J’en ai parlé avec Eric Geboers en prenant nos voitures de loc’ à l’aéroport, il m’a juste dit qu’il ne pourrait annoncer quelque chose qu’une fois les contrats signés en bonne et due forme. Wait and see ! Chaleur torride

Si on a eu droit aux orages en débarquant de l’avion à Sofia, c’est une chaleur lourde qui a régné à Sevlievo tout au long de la journée.

Ce matin il fait déjà bien chaud et, si les risques d’orage ne sont pas à écarté il en était tombé un rude l’an passé entre les manches, c’est vraisemblablement de la chaleur que les pilotes vont souffrir aujourd’hui.

Les organisateurs ont mouillé abondamment la piste hier soir, si bien que les premiers essais libres ne seront pas forcément très significatifs.

A Sevlievo, Pascal Haudiquert

Pour voir tous les résultats : cliquez ici.

 


Un commentaire

  1. olivier dit :

    Juste un petit commentaire qui me semble necessaire pour rectifier a la vue des lecteurs certaines absurdites lues dans ce road recit… Tout d’abord je vis en Bulgarie depuis 3 ans et ton recit me fait penser a celui de quelqu’un qui serait venue a la fin de l’ere communisten pourtant comme tu le precises, la bulgarie est bien dans la CEE et ce pays est en developpement comme la France le reve probablement de l’etre ! Ensuite les locaux ne roulent pas tous en LAda, bien au contraire, me marche de l’automobile neuve explose et je crois a Sofia bien plus de porsche ou de mercdes que l’on peut en croiser dans beaucoup de grandes villes francaises.
    Les infrastructures se mettent largement au niveau europeen, ta vision est froide et sinistre, si tu apprecies le sport en tant que tel, apprecie les efforts fournis par ce pays pour te recevoir et apprecis les a leur juste valeur.
    La prochaine fois que tu viens en Bulgarie, essaye au moins de decouvrir la culture un minimum ou alors resume toi a parler de la course, tu m’eviteras de corriger ton ignorance…
    Bon sejour quand meme !

Répondre

Blog i-Trail |
la passion du 4x4 |
Rallye de Tunisie 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seb FCSM 70
| H²O_2012
| mega blog