Archive pour 17 juin, 2007

Antonio Cairoli et Joshua Coppins toujours irrésistibles

Antonio Cairoli et Joshua Coppins toujours irrésistibles dans MX1 GP g661gnwk4eb2cmiw

Antonio Cairoli et Joshua Coppins ont de nouveau démontré qu’ils étaient bien les patrons de leur catégorie respective en remportant le GP de Bulgarie.

Mais derrière les deux pilotes Yamaha, la concurrence est rude pour l’attribution des dernières marches du podium.

Christophe Pourcel, Rattray, Leuret et Searle ont encore joué les premiers rôles ce week-end en MX2, tandis que c’est Barragan, Ramon, Philippaerts et Sébastien Pourcel qui se sont livré une belle bataille en catégorie MX1.

C’est Tommy Searle qui réalise le holeshot de la première manche MX2. Christophe Pourcel s’est fait renfermer par Cairoli dès la sortie de grille mais arrive à se frayer un chemin au premier virage.

A la fin du premier tour, Cairoli est en tête suivi de Searle, Pourcel, Rattray et Leuret. Antonio Cairoli profite du champ libre pour filer seul en tête.

Derrière le leader, Tommy Searle doit contenir les attaques de Pourcel qui semble plus rapide que lui.

Ce n’est qu’au bout de quelques tours que le français trouvera la faille et va tout de suite prendre quelques mètres d’avance. Mais Searle reste cependant sous la menace de Tyla Rattray et Pascal Leuret.

Ce trio va même revenir à mi-course sur Christophe Pourcel et la seconde place. Christophe ne pourra rien faire et doit s’incliner.

Il perd trois places en un tour puis une autre lorsque Guarneri le double dans le tour suivant.

Les premières places ne changeront plus. Cairoli remporte de nouveau une victoire facile devant Searle, Rattray et un excellent Pascal Leuret quatrième.

En deuxième manche, c’est Pascal Leuret qui réalise le holeshot devant Tommy Searle. Ca commence en revanche beaucoup moins bien pour Anthony Boissière qui chute dans le premier tour.

Comme en première manche, Antonio Cairoli va rapidement s’emparer du leadership après s’être débarrassé de Searle puis Leuret.

Mais Pascal va profiter du bon rythme de l’italien pour s’échapper avec lui.

Même si ce ne sera que de courte durée, Leuret arrive tout de même à prendre quelques secondes d’avance sur ses poursuivants. Tommy Searle est alors attaqué par Christophe Pourcel.

Comme en première manche, le français est plus rapide mais tarde à trouver la faille. Ce ne que dans le sixième tour que CP va passer troisième.

Il entame alors une belle remonté sur Pascal Leuret et la seconde place.

Pourcel tente de passe Leuret mais manque de chuter et perd du temps.

La seconde tentative sera en revanche la bonne. Pourcel passe second devant Leuret.

Mais Pascal doit rester sur ses gardes. En effet, c’est maintenant Tyla Rattray qui revient sur le français.

A ce moment de la course, Leuret est toujours virtuellement second du GP.

Dans le dernier tour, Rattray attaque Leuret et passe second.

Mauvaise opération pour Pascal qui passe ainsi de la seconde à la cinquième place du général derrière Cairoli, Rattray, Searle et Pourcel.

Au provisoire, Cairoli caracole toujours en tête. Pourcel est second mais il ne compte désormais que onze points d’avance sur Rattray.

Pascal Leuret est quatrième avec un point d’avance sur Tommy Searle.

Auteur du meilleur temps lors du warm-up, l’espagnol Jonathan Barragan est le plus rapide à s’élancer.

Tous les leaders sont devant avec Philippaerts, Coppins, Pourcel et Ramon. Mais Barragan semble sur une autre planète.

L’officiel KTM enchaîne les tours rapides et part seul en tête. David Philippaerts se fait passer Coppins qui lui coupe la trajectoire sans le toucher.

L’italien tente de répliquer dans le même tour mais glisse et chute.

Cela fait les affaires de Seb Pourcel qui passe ainsi troisième.

Pourcel va alors rester dans la roue de Coppins mais toutefois sans pouvoir le doubler.

Pourcel va commettre une erreur et chuter. Sébastien ne perd que quelques secondes et arrive à repartir juste devant Ramon.

Mais ce dernier est moins rapide et n’arrivera pas à profiter de l’erreur du français.

Barragan s’impose en patron dans cette première manche devant Coppins et Pourcel.

A noter la belle dixième place de Julien Vanni qui réalise sa meilleure performance depuis le début de saison.

C’est Mike Brown qui va réaliser le holeshot de la seconde manche MX1. L’américain va réussir à maintenir Joshua Coppins durant deux tours.

Le leader du championnat va ensuite subir la pression de Steve Ramon, mais ce ne sera que de courte durée.

Coppins va filer tranquillement seul en tête ne laissant aucune chance à ses adversaires.

Derrière Coppins et Ramon, on retrouve un excellent David Philippaerts. Mais l’italien voit Sébastien Pourcel fondre sur lui.

Il arrivera tout de même à contenir les assauts du français.

Un autre pilote effectue une remonté de folie.

Il s’agit de Jonathan Barragan. Pointé vingtième au premier, le vainqueur de la première manche est une fois encore ultra-rapide.

Il remontera jusqu’à la cinquième place, lui assurant la deuxième marche du podium au classement de la journée.

A noter enfin les deux superbes places de Julien Vanni et Thomas Allier.

Julien se classe septième de cette seconde manche et prend la huitième place du GP, tandis que Thomas Allier, parti bon dernier, termine à la dixième place de la manche et se classe douzième du grand-prix.

1ière manche MX1 :

1.Barragan Jonathan; 2.Coppins Joshua; 3.Pourcel Sébastien; 4.Ramon Steve; 5.Philippaerts David; 6.Bill Julien; 7.Brown Mike; 8.DeDicker Ken; 9.Nemeth Kornel; 10.Vanni Julien; 11.Leok Tanel; 12.DeReuver Marc; 13.Noble James; 14.VanDaele Marvin; 15.Coulon Cyrille; 16.Allier Thomas; 17.Columb Scott; 18.Desalle Clément; 19.Freibergs Lauris; 20.Crockard Gordon; 21.Graham Bradley; 22.Beggi Cristian; 23.Chiodi Alessio; 24.Renet Pierre-Alexandre; 25.Priem Manuel; 26.Theybers Danny; 27.Melotte Cédric; 28.Stevanini Christian; 29.Leok Aigar; 30.MacKenzie Billy

2ième manche MX1 :

1.Coppins Joshua; 2.Ramon Steve; 3.Philippaerts David; 4.Pourcel Sébastien; 5.Barragan Jonathan; 6.DeDicker Ken; 7.Vanni Julien; 8.Brown Mike; 9.DeReuver Marc; 10.Allier Thomas; 11.Leok Tanel; 12.Nemeth Kornel; 13.Columb Scott; 14.Crockard Gordon; 15.Noble James; 16.Desalle Clément; 17.Coulon Cyrille; 18.Melotte Cédric; 19.Leok Aigar; 20.Graham Bradley; 21.Beggi Cristian; 22.Chiodi Alessio; 23.Renet Pierre-Alexandre; 24.Priem Manuel; 25.Theybers Danny; 26.MacKenzie Billy; 27.Stevanini Christian; 28.Freibergs Lauris; 29.VanDaele Marvin; 30.Bill Julien

Général MX1 :

1.Coppins Joshua; 2.Barragan Jonathan; 3.Ramon Steve; 4.Pourcel Sébastien; 5.Philippaerts David; 6.DeDicker Ken; 7.Brown Mike; 8.Vanni Julien; 9.DeReuver Marc; 10.Nemeth Kornel; 11.Leok Tanel; 12.Allier Thomas; 13.Bill Julien; 14.Noble James; 15.Columb Scott; 16.Coulon Cyrille; 17.Crockard Gordon; 18.Desalle Clément; 19.VanDaele Marvin; 20.Melotte Cédric; 21.Leok Aigar; 22.Freibergs Lauris; 23.Graham Bradley; 24.Beggi Cristian; 25.Chiodi Alessio; 26.Renet Pierre-Alexandre; 27.Priem Manuel; 28.Theybers Danny; 29.MacKenzie Billy; 30.Stevanini Christian

Provisoire MX1
1. J.Coppins 368
2. S.Ramon 271
3. D.Philippaerts 222
4. S.Pourcel 222
5. J.Barragan 214
6. K.Strijbos 211
7. M.Brown 196
8. T.Leok 179
9. K.DeDicker 178
10. B.MacKenzie 154
11. J.Noble 153
12. M.DeReuver 136
13. M.Priem 125
14. K.Nemeth 120
15. M.Nagl 107

1ière manche MX2 :

1.Cairoli Antonio; 2.Searle Tommy; 3.Rattray Tyla; 4.Leuret Pascal; 5.Guarneri Davide; 6.Pourcel Christophe; 7.Boissière Anthony; 8.Swanepoel Gareth; 9.Hamblin Sean; 10.Aubin Nicolas; 11.Goncalves Rui; 12.Nunn Carl; 13.Tarroux Jérémy; 14.Seistola Matti; 15.Boog Xavier; 16.Gundersen Kenneth; 17.Church Tom; 18.Schiffer Marcus; 19.VanHorebeek Jeremy; 20.Verbruggen Dennis; 21.Barr Martin; 22.Avis Wyatt; 23.Tyletski Yauheni; 24.VanVijfeijken Rob; 25.Maddii Marco; 26.Terreblanche Shannon; 27.Simpson Shaun; 28.Banks-Browne Elliot; 29.Kohut Martin; 30.Campano Carlos

2ième manche MX2 :

1.Cairoli Antonio; 2.Pourcel Christophe; 3.Rattray Tyla; 4.Leuret Pascal; 5.Searle Tommy; 6.Swanepoel Gareth; 7.Gundersen Kenneth; 8.Nunn Carl; 9.Aubin Nicolas; 10.Goncalves Rui; 11.Boog Xavier; 12.Guarneri Davide; 13.VanHorebeek Jeremy; 14.Hamblin Sean; 15.Schiffer Marcus; 16.Seistola Matti; 17.Boissière Anthony; 18.Church Tom; 19.Tarroux Jérémy; 20.Barr Martin; 21.Avis Wyatt; 22.Tyletski Yauheni; 23.VanVijfeijken Rob; 24.Maddii Marco; 25.Terreblanche Shannon; 26.Simpson Shaun; 27.Banks-Browne Elliot; 28.Kohut Martin; 29.Campano Carlos; 30.Verbruggen Dennis

Classement du GP MX2 :

1.Cairoli Antonio; 2.Rattray Tyla; 3.Searle Tommy; 4.Pourcel Christophe; 5.Leuret Pascal; 6.Swanepoel Gareth; 7.Guarneri Davide; 8.Aubin Nicolas; 9.Nunn Carl; 10.Goncalves Rui; 11.Gundersen Kenneth; 12.Hamblin Sean; 13.Boissière Anthony; 14.Boog Xavier; 15.Seistola Matti; 16.VanHorebeek Jeremy; 17.Tarroux Jérémy; 18.Schiffer Marcus; 19.Church Tom; 20.Barr Martin; 21.Verbruggen Dennis; 22.Avis Wyatt; 23.Tyletski Yauheni; 24.VanVijfeijken Rob; 25.Maddii Marco; 26.Terreblanche Shannon; 27.Simpson Shaun; 28.Banks-Browne Elliot; 29.Kohut Martin; 30.Campano Carlos

Provisoire MX2
1. A.Cairoli 392
2. C.Pourcel 309
3. T.Rattray 298
4. P.Leuret 245
5. T.Searle 244
6. G.Swanepoel 201
7. N.Aubin 188
8. K.Gundersen 168
9. M.Seistola 137
10. A.Boissière 129
11. C.Nunn 111
12. M.Schiffer 99
13. D.Guarneri 95
14. T.Church 94
15. X.Boog 79

Cairoli bétonne, Pourcel s’énerve !

Cairoli bétonne, Pourcel s’énerve ! dans MX2 GP ht26bhtro4wgydop

Le duel Cairoli/Pourcel est plus animé que jamais après ce départ. Photo P. Haudiquert

pix_trans dans MX2 GP
La belle ambiance qui régnait jusque là entre Christophe Pourcel et Antonio Cairoli a volé en éclat ce week-end en Bulgarie, et il ne fait guère de doute que l’intensité de leur duel va monter d’un cran dans la seconde partie du championnat.

Pour l’heure l’avantage est toujours du côté de l’Italien, qui a signé un nouveau doublé.

pix_trans
Les deux départs de manche ont été particulièrement chauds entre les deux rivaux, l’Italien prenant à chaque fois l’avantage au terme d’une manœuvre limite.

Serrant son rival vers les barrières dès le baisser de grille, Antonio a déclenché la guerre avec Christophe qui ne décolérait pas en fin de journée.

« S’il veut la guerre il va l’avoir, car c’est la troisième fois en peu de temps qu’il manœuvre dangereusement. Je vais lui montrer très rapidement que je sais moi aussi faire de telles actions »

confiait Christophe qui après s’être fait piéger en première manche au départ s’est un peu raté au second départ.

Parti à chaque fois dans le peloton, loin d’un Cairoli auteur une nouvelle fois d’excellentes envolées, Chris aurait du terminer à deux reprises second sans un « coup de chauffe » en première manche.

Obligé de baisser de rythme il ne termine que sixième de cette course, avant de mieux rouler dans la suivante où il décroche la seconde place.

Il rate le podium, concède trois points à Rattray et repart « motivé comme jamais » de Sevlievo, ayant déjà pris rendez-vous avec Thierry Godfroid pour quelques séances de squash, plusieurs sorties à vélo et de l’entraînement moto d’ici la Suède.

b7g4ttywzvvu2dgf

Cairoli met la pression
 

Après la pression mise par le biais de la presse, Antonio a mis en œuvre son plan « B » en se montrant plus agressif que d’habitude au départ.

Pour l’heure, tout roule pour l’officiel Yamaha qui se balade en tête du championnat, mais Christophe semble ne plus trouver cela amusant et on a déjà hâte d’être en Suède dans deux semaines !

Derrière l’Italien les deux officiels KTM sont montés sur le podium, Rattray prenant finalement l’ascendant sur Searle en allant chercher Pascal Leuret dans l’ultime boucle de la seconde manche.

Quatrième de la première manche Pascal a signé le holeshot dans la seconde mais il n’a pu tenir le rythme jusqu’au bout, marqué comme beaucoup par la chaleur qui régnait à Sevlievo.

Abonné à la quatrième place, il a toutefois fait en Bulgarie l’une de ses plus belles courses de l’année en se battant durant les deux manches avec les deux Katé. Tous les frenchies dans les points
Handicapé par des départs catastrophiques, Nicolas Aubin qui est en discussions avancés avec Kawasaki Molson, alors qu’on le pensait proche de conclure avec Yamaha prend tout de même la huitième place du GP sur un circuit ou il était difficile de doubler.

Hyper sèche et dure, la piste était « béton » par endroits et Nico se classe dix et huit, faisant mieux que Anthony Boissière (treizième), Xavier Boog (quatorzième) et Jeremy Tarroux (dix septième).

Beau septième de la première manche, Toto s’est malheureusement retrouvé piégé dans une zone trop arrosée peu après le second départ et s’est relevé dernier.

Xavier termine de son côté quinze et onze, et Jeremy treize et dix neuf.

A Sevlievo, Pascal Haudiquert

Pour voir tous les résultats : cliquez ici.

Toujours Coppins !

Toujours Coppins ! dans MX1 GP 9qbe1668xe2fhka5

Josh Coppins aérien ! Photo P. Haudiquert

pix_trans dans MX1 GP
Une fois de plus c’est en MX1 que l’on a vu les plus belles bagarres à Sevlievo, même si au final c’est encore et toujours Joshua Coppins qui s’impose et conforte un peu plus son avance au championnat.
pix_trans

En signant son cinquième succès de l’année, Joshua Coppins bétonne encore un peu la situation, reprenant six points supplémentaires à Steve Ramon qui reste son principal rival au championnat.

Parti à chaque fois dans le trio de tête l’officiel Yamaha s’est incliné face à un Barragan impérial en première manche, résistant néanmoins aux attaques de Séb’ Pourcel très incisif une fois de plus.

En seconde manche, il se positionnera au troisième rang durant quelques tours, avant d’attaquer Ramon, puis Brown, pour filer vers son neuvième succès partiel de l’année.

Mis à part la seconde manche en Allemagne, Josh n’a jamais quitté le podium !

Intouchable en première manche Barragan a eu plus de problèmes par la suite, ratant son second départ et cravachant dur pour revenir cinquième sur un circuit qui ressemblait fort aux pistes espagnoles.

Il arrache la seconde place du GP à Steve Ramon, très rapide ce week-end mais comme souvent pas assez incisif au moment de porter des attaques.

5m642i1kmgsk2wtg

Séb’ quatrième

Malgré une petite chute en première manche, Seb se classera troisième sans connaître de baisse de régime après un départ dans le bon paquet.

Moins bien parti en seconde manche il reviendra rapidement à la quatrième place, se retrouvant un moment dans la roue de Philippaerts sans jamais pouvoir le passer.

Quatrième du GP, le voilà troisième ex-aequo du mondial avec Philippaerts qui a fait lui aussi un bon GP (cinq et trois).

L’autre français en forme ce week-end ne fut autre que Julien Vanni, très à son aise sur cette piste de Sevlievo les Fontaines.

Un terrain dur comme il les affectionne, une chaleur étouffante, il y avait en Bulgarie les conditions idéales pour Julien qui a pris deux bons départs et a choppé la bonne cadence.

Dix et sept, il obtient son meilleur résultat en GP depuis son succès en MX3 à Castelnau !

Bonne performance également de Thomas Allier, qui après une première manche un peu difficile (seizième) a pris un bon rythme pour aller décrocher une probante dixième place.

Cyril Coulon prend des points à deux reprises (quinze et dix sept) alors que Pela Renet se fait disqualifier en première manche après avoir cassé son échappement (il était quinze) et se retrouve pris avec Julien Bill et Manuel Priem dans une chute peu après le second départ.

13b2qp735sddu1al
Belle performance de Julien Vanni. Photo L. Reviron

Pêle mêle

Mauvais week-end pour Priem, qui avant cette chute avait cassé son moteur en première manche alors qu’il était bien revenu au huitième rang !

Premier bon résultat pour Julien Bill qui score une sixième place en première manche dès son second GP chez Martin, places d’honneur pour De Dycker (huit et six) et Brown (sept et huit) qui après avoir signé le holeshot en seconde manche s’est retrouvé au sol en tenant de résister à une attaque de Seb Pourcel.

Mauvais week-end enfin pour Billy Mackenzie (double DNF après avoir chuté et s’être fait rouler dessus par Brown en première manche) et Tanel Leok (deux fois onze), alors que Cedric Melotte marque trois petits points pour le compte d’Aprilia.

A Sevlievo, Pascal Haudiquert

Pour voir tous les résultats : cliquez ici.

Soubeyras s’échappe

Soubeyras s'échappe dans MX france eir0trttr7uzcjma

Cédric Soubeyras, le patron du Junior. Photo L. Reviron

pix_trans dans MX france
En gagnant les trois manches de cette sixième épreuve du championnat de France Junior, Cédric Soubeyras confirme sa domination.
pix_trans

Sur le terrain qui vit la première victoire de manche d’un certain JMB en championnat du monde 125, les Juniors ce sont affrontés ce week-end.

Le grand vainqueur final est le leader du championnat, Cédric Soubeyras (Yamaha), le grand perdant est l’officiel KTM, Loïc Larrieu qui, avec de médiocres résultats (6/7/7) perd le contact et vient sans doute d’hypothéquer ses chances d’être titré cette année.

Avec 61 points de retard et trois épreuves restantes, Loïc aura bien du mal à revenir.

De plus, il devra se méfier de Mathias Bellino revenu à 17 points…

Pour voir tous les résultats, cliquez ici.

MX US : Budds Creek en vidéo live !

MX US : Budds Creek en vidéo live ! dans Outhdoor US 250cc oouwyvr0gpoc9n5u

Enfin du direct sur le net – Copyright Stéphan Legrand

pix_trans dans Outhdoor US 450cc
Regarder la 1re manche de la course de Budds Creek en direct sur le net, c’est désormais possible sur motocross.com
pix_trans

Vous en aviez rêvé c’est désormais possible !

Racer X et Motocross.com ont annoncé qu’ils allaient diffuser la 1re manche de la course Lites et Motocross de Budds Creek ce dimanche en direct sur Internet.

Comme à la télé. Avec des images en vrai qui bougent.

La 2e manche ne sera en revanche seulement disponible en direct sur la chaîne Speed aux Etats-Unis.

En attendant rendez-vous sur www.motocross.com dimanche à 19h.

Carmichael impérial

Carmichael impérial dans Outhdoor US 250cc piflzodn3qymxzum

Ricky Carmichael 4 secondes devant Windham ! Photo Kardas

pix_trans dans Outhdoor US 450cc
Sur le circuit où se déroulera le Motocross des Nations en septembre, Carmichael et Villopoto ont montré toute leur détermination à être les plus rapides lors des séances d’essais chronométrés de samedi.
pix_trans
Carmichael seul au monde
 

Plus de trois secondes… c’est l’écart entre le temps le plus rapide de Carmichael et celui de Windham. Un gouffre !

A la troisième place, on retrouve Chad Reed qui participera à cette unique épreuve de l’outdoor pour préparer le MX des Nations. Ensuite, on note Mike Alessi, enfin à son niveau, et les animateurs habituels du championnat.

Mais, où est James Stewart ?

James, sans plus d’explications, a décidé de ne pas rouler aujourd’hui ce qui est tout à fait possible, la place sur la grille étant déterminée par les chronos du dimanche matin.

Coup de bluf ? Malaise ? On vous en dis plus dès que possible… Le retour de Ryan ?
Ryan Villopoto est déterminé à reprendre sa place de patron du MX Lites.

Il a réalisé le meilleur temps, devant son rival Ben Townley.

Mais la course c’est demain dimanche et les cinq favoris se tiennent en moins de deux secondes…

Rendez-vous demain matin pour le résumé complet de l’épreuve.

Chronos Motocross
1. Carmichael (Suz), 1:57.753 ; 2. Windham (Hon), 2:01.304 ; 3. Reed (Yam), 2:01.478; 4. Alessi (KTM), 2:01.560; 5. Ferry (Kaw), 2:01.642; 6. Langston (Yam), 2:01.880 ; 7. Tedesco (Suz), 2:02.239; 8. Millsaps (Hon), 2:02.269; 9. Short, (Hon), 2:02.458; 10. Vuillemin (Hon), 2:02.537.
 

MX Lites
1. Villopoto (Kaw), 2:00.521 ; 2. Lawrence (Yam), 2:01.121 ; 3. Grant (Hon), 2:01.503 ; 4. Dungey (Suz), 2:01.990 ; 5. Townley (Kaw), 2:02.015 ; 6. Laninovich (Hon), 2:02.641; 7. Weimer (Hon), 2:02.743 ; 8. Kiniry (Kaw), 2:02.800 ; 9. Hahn (Hon), 2:02.800; 10. Lemoine (Yam), 2:03.184.

Stéphan Legrand

Pour voir tous les chronos et tous les résultats à partir de dimanche matin, cliquez ici.

12

Blog i-Trail |
la passion du 4x4 |
Rallye de Tunisie 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seb FCSM 70
| H²O_2012
| mega blog