Cairoli bétonne, Pourcel s’énerve !

Cairoli bétonne, Pourcel s’énerve ! dans MX2 GP ht26bhtro4wgydop

Le duel Cairoli/Pourcel est plus animé que jamais après ce départ. Photo P. Haudiquert

pix_trans dans MX2 GP
La belle ambiance qui régnait jusque là entre Christophe Pourcel et Antonio Cairoli a volé en éclat ce week-end en Bulgarie, et il ne fait guère de doute que l’intensité de leur duel va monter d’un cran dans la seconde partie du championnat.

Pour l’heure l’avantage est toujours du côté de l’Italien, qui a signé un nouveau doublé.

pix_trans
Les deux départs de manche ont été particulièrement chauds entre les deux rivaux, l’Italien prenant à chaque fois l’avantage au terme d’une manœuvre limite.

Serrant son rival vers les barrières dès le baisser de grille, Antonio a déclenché la guerre avec Christophe qui ne décolérait pas en fin de journée.

« S’il veut la guerre il va l’avoir, car c’est la troisième fois en peu de temps qu’il manœuvre dangereusement. Je vais lui montrer très rapidement que je sais moi aussi faire de telles actions »

confiait Christophe qui après s’être fait piéger en première manche au départ s’est un peu raté au second départ.

Parti à chaque fois dans le peloton, loin d’un Cairoli auteur une nouvelle fois d’excellentes envolées, Chris aurait du terminer à deux reprises second sans un « coup de chauffe » en première manche.

Obligé de baisser de rythme il ne termine que sixième de cette course, avant de mieux rouler dans la suivante où il décroche la seconde place.

Il rate le podium, concède trois points à Rattray et repart « motivé comme jamais » de Sevlievo, ayant déjà pris rendez-vous avec Thierry Godfroid pour quelques séances de squash, plusieurs sorties à vélo et de l’entraînement moto d’ici la Suède.

b7g4ttywzvvu2dgf

Cairoli met la pression
 

Après la pression mise par le biais de la presse, Antonio a mis en œuvre son plan « B » en se montrant plus agressif que d’habitude au départ.

Pour l’heure, tout roule pour l’officiel Yamaha qui se balade en tête du championnat, mais Christophe semble ne plus trouver cela amusant et on a déjà hâte d’être en Suède dans deux semaines !

Derrière l’Italien les deux officiels KTM sont montés sur le podium, Rattray prenant finalement l’ascendant sur Searle en allant chercher Pascal Leuret dans l’ultime boucle de la seconde manche.

Quatrième de la première manche Pascal a signé le holeshot dans la seconde mais il n’a pu tenir le rythme jusqu’au bout, marqué comme beaucoup par la chaleur qui régnait à Sevlievo.

Abonné à la quatrième place, il a toutefois fait en Bulgarie l’une de ses plus belles courses de l’année en se battant durant les deux manches avec les deux Katé. Tous les frenchies dans les points
Handicapé par des départs catastrophiques, Nicolas Aubin qui est en discussions avancés avec Kawasaki Molson, alors qu’on le pensait proche de conclure avec Yamaha prend tout de même la huitième place du GP sur un circuit ou il était difficile de doubler.

Hyper sèche et dure, la piste était « béton » par endroits et Nico se classe dix et huit, faisant mieux que Anthony Boissière (treizième), Xavier Boog (quatorzième) et Jeremy Tarroux (dix septième).

Beau septième de la première manche, Toto s’est malheureusement retrouvé piégé dans une zone trop arrosée peu après le second départ et s’est relevé dernier.

Xavier termine de son côté quinze et onze, et Jeremy treize et dix neuf.

A Sevlievo, Pascal Haudiquert

Pour voir tous les résultats : cliquez ici.

 


Répondre

Blog i-Trail |
la passion du 4x4 |
Rallye de Tunisie 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seb FCSM 70
| H²O_2012
| mega blog