Archives pour la catégorie Freestyle

FMX : Tom Pages raconte

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

And the winner is Tom Pages… © B. Rejou

FMX : Tom Pages raconte dans Freestyle pix_trans
Récent vainqueur du contest FMX de Nismes, Thomas Pages nous explique comment il est venu au freestyle, et raconte sa victoire du week end…  
pix_trans dans Interview

Tom, peux-tu te présenter et nous expliquer comment tu es venu au FMX ?
 

Avec mon frère, on s’est mis à faire des sauts. Ça nous a plu et on s’est lancé là-dedans…
 

Tu viens de remporter le contest de Nîmes, comment ça s’est passé ?

Ça s’est hyper bien passé. Déjà, je me suis fait plaisir. J’ai roulé avec des pilotes internationaux. Pour moi, c’était super bien. J’ai progressé là-bas. J’ai beaucoup observé.

Rouler avec des pilotes comme Dany Torrès et Jeremy Lusk, l’Américain, qui font des Red Bull X-Fighters, c’est impressionnant.

Il faut déjà gérer le stress et après faire de son mieux, ne pas faire d’erreur.
Tu as inauguré le Flip Cliffhanger à 25 mètres, c’est un coup d’éclat pour toi…

Oui. C’est le première fois que je le passais en contest,et même sur le dur en fait. Je suis vraiment content de moi. Ils avaient prévu une épreuve

« Best Trick », la meilleure figure et ça m’a permis de remporter le « Best Trick » aussi, c’était super.

Pour écouter la suite, cliquez -ici

Tom Pages s’envole à Nîmes

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Ton Pages dans les airs à Nîmes © DR

Tom Pages s'envole à Nîmes dans Freestyle pix_trans
Le premier Freestyle MX International organisé dans les arènes de Nîmes a été remporté par le jeune Français Tom Pages devant l’Espagnol Danny Torres et l’Américain Jeremy Lusk. 
pix_trans dans Freestyle

A 22 ans, Tom Pages décroche ainsi sa première victoire en Freestyle MX. Une figure inédite est à l’origine de son succès : un « long flip cliffhanger ».

Deuxième, Danny Torres, récent vainqueur des Red Bull X-Fighters de Mexico, s’est fait remarquer par un « long flip double indy no hand landing ».

Classement
1. Tom Pages (F) – 2. Danny Torres (E) – 3. Jeremy Lusk (US) – 4. Manu Troux (F) – 5. Eigo Sato (J) – 6. André Villa (N) – 7. Alvaro Dal Farra (I).

UN FREESTYLE MX DANS LES ARÈNES DE NIMES!

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit  

Le 2 juin 2007, à 21h30, les Arènes de Nîmes vont vibrer au son des motos que des athlètes hors norme vont emmener très haut dans les airs pour offrir aux 12000 spectateurs attendus des figures incroyables dans une ambiance de musique et de lumière.

Des sauts plus près des étoiles, un spectacle surprenant, pour la première fois dans ce lieu historique.

Nul doute que le contraste sera saisissant entre cet endroit antique et la nouvelle génération des meilleurs freestylers du monde.

Un choc culturel imaginé par le maître de l’organisation mondiale de ce type d’événement, Patxi Larrea qui s’est associé à Sébastien Billault, LE monsieur Freestyle en France.

Un plateau de pilotes exceptionnel : sept des meilleurs freestylers mondiaux viendront donner le maximum d’eux-mêmes pour cette grande première.

Tous les ingrédients sont bien là pour garantir à tous une soirée inoubliable.

Un spectacle colossal

Deux zones de prise d’élan de 25 mètres et deux rampes de six mètres chacune permettront aux pilotes de s’élancer pour réaliser des figures extraordinaires !

Pendant plus de deux heures, l’élite du Freestyle international tiendra les spectateurs en haleine dans un jeu de lumières démentiel.

De plus ce public sera partie prenante de l’événement puisque, avec les trois juges officiels, il participera aux notations de chacun des pilotes. Ambiance garantie !

Cette compétition hors norme est organisée par Patxi Larrea et sa société Fly Group, qui est à l’origine des plus grands événements de Freestyle de ces dernières années.

Sa signature est désormais un gage de sérieux et de réussite sur ce type d’événement. Récent organisateur des Red Bull X-Fighters de Mexico qui ont accueilli 45000 spectateurs dans la plus grande arène de la ville, il a également monté avec succès de nombreux événements en Europe notamment les derniers Tignes Airwaves qui, au plan du Freestyle MX, remplacent peu à peu les fameux Winter X-Games.

Avec Sébastien Billault, ils ont réussi à s’assurer pour le Freestyle MX de Nîmes, la signature de sept des plus grands spécialistes mondiaux.

Les sept riders capitaux

Sept pilotes, sept styles différents, sept types de musique. L’Américain Jeremy Lusk, star de la discipline aux USA viendra montrer la pureté de ses figures pour la première fois en France !

Il fait partie des cinq meilleurs mondiaux et s’il quitte sa Californie pour les Arènes de Nîmes, ce ne sera pas pour faire de la figuration !

Danny Torres, récent vainqueur des Red Bull X-Fighters de Mexico, est la nouvelle perle montante du Freestyle MX. Compétiteur dans l’âme, sa gentillesse n’a d’égale que son talent et lui attire la sympathie des foules. Manu Troux quant à lui est le pionnier de cette discipline en Europe et a écumé les plus grandes compétitions de la planète.

Reconnu comme le capitaine français du FMX ce sera une de ses dernières apparitions.

Venu du Japon le fou furieux Eigo Sato est néanmoins une merveille de style et de précision sur sa moto.

Toujours heureux, toujours motivé, il a tout de suite répondu présent. L’Italie sera bien représentée avec Alvaro Dal Farra, showman charismatique au sang chaud, il sait comment faire monter l’ambiance dans n’importe quelle arène !

La prochaine star mondiale, ce sera lui : le français Tom Pages a rayé le mot « peur » de son vocabulaire, par contre, il y a introduit le mot « innovation » et promet toujours des surprises.

Si les juges sont des filles, le playboy Norvégien André Villa aura un atout de plus que les autres.

Mais, dès qu’il monte sur sa moto, il oublie tout pour offrir un style radical et une amplitude époustoufante.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Thomas Pages

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

La prochaine star française (mondiale…) c’est lui.

Il est le rider qui a le plus progressé ces 6 derniers mois. Ils sont deux frères, aussi bons l’un que l’autre, c’est la bonne suprise de cette année.

Manu Troux n’en dit que du bien, il parait qu’il lui manque le mot « peur » dans son vocabulaire ! limite timide, Il va être devant son public … no comment.

Alvaro Dal Farra

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Sa première question en arrivant à Nîmes dans sa fiat panda : « ou la meilleure boite de nuit ici? » , ex pro rider en snowboard notre italien roule en fmx que depuis 4 ans, apparement il a vite compris comment faire un long flip sur 25 mètres ! c’est un showman, toujours en retard, charismatique, généreux, il va compter sur vous pour l’ambiance.

Il a le sang chaud, lui non plus il n’est pas là pour faire de la figuration.

Eigo Sato

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Ah Eigo … ses plus gros fans ? les pros riders ! il fait l’unanimité ! notre japonais, après 16h d’avion et quelques heures de décalage, il va être là souriant, heureux, motivé, en pleine forme.

Sa culture est ancestrale les arènes sont millénaires, il a annulé un event à Tokyo pour venir à Nîmes !

Une fois la tête dans son casque oublié tout ça, c’est un boucher !! tout sauf un « kamikaze » sur sa moto c’est du caviar.

 

1234

Blog i-Trail |
la passion du 4x4 |
Rallye de Tunisie 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seb FCSM 70
| H²O_2012
| mega blog