Archives pour la catégorie Non classé

Pétition en ligne contre la circulaire Olin

Randonneurs verts, vttistes, 4×4, quadeurs, enduristes : nous sommes tous des citoyens responsables et souhaitons voir nos droits respectés.

La circulaire n°DGA/SDAJ/BDEDP n°1 relative à « la circulation des quads et autres véhicules à moteur dans les espaces naturels » qui a été envoyée le 6 Septembre 2005 par Mme Olin, Ministre de l’Ecologie et du Développement Durable, à tous les Préfets est tout simplement excessive et insupportable !

Nous devons réagir et faire entendre notre voix !

C’est la mise au banc des accusés d’un large groupe de citoyens, de consommateurs et d’amoureux de la nature sans la moindre concertation préalable.

Cette répression forte, violente, aveugle par les pouvoirs publics s’apparente sans détours à de l’oppression caractérisée, à la privation de droits et libertés au mépris même de l’esprit Républicain.

L’application stricte et sans discernement de la notion de « carrossabilité »

Extrait de l’annexe 2-1 :

« Les tribunaux considèrent qu’une voie doit être manifestement praticable par un véhicule de tourisme non spécialement adapté au « tout-terrain » pour que la présomption d’ouverture existe. »

Se traduirait par une confiscation sans appel de nos loisirs, une mise en difficulté du tourisme vert, des industries, associations et commerces concernés avec à la clé de nombreux chômeurs potentiels !

Une société qui ne permet pas à ses forces vives de pratiquer ses loisirs, véritables espaces de libertés et d’évasion, s’exposent à des dérives, à des risques de marginalisation inacceptables.

Le maintien de la circulaire Olin et la persistance de répression à notre encontre, nous citoyens usagés des chemins, sera considéré comme une fin de non recevoir.

Tous ceux nombreux, signataires de cette pétition, seront plus que jamais déterminés à pratiquer le vote « sanction » sans appel aux prochaines échéances électorales.

À 100 000, 200 000, 300 000 ou 500 000 voix, ce sera le poids des enjeux mis dans la balance pour arriver à nos objectifs : maintenir un espace vert pour tous dans le respect et la tolérance des libertés de chacun.

Mobilisons-nous pour préserver l’avenir de nos activités en adhérant massivement à cette pétition de sauvegarde et de défense.

Pour signez la pétition cliquez-ici

 dans Non classé bansbc

 dans Non classé banroulerco

banspeedannonce1.gif

vmotard.gif

Motocross et Supercross

Motocross et Supercross

Le motocross est une discipline se pratiquant sur terrain naturel.

La longueur de la piste est relativement longue – 1 à 3 kilomètres.

Il n’est pas rare de voir des motocross présentant un profil très vallonné

et doté de nombreux virages, mais dépourvu de sauts.

Il est fréquent de voir s’aligner 40 participants à ce genre de course.

Le supercross est une discipline se pratiquant sur terrain construit par l’homme.

La piste est moins longue qu’en motocross.

Prévu pour se dérouler indoor, le supercross met l’accent sur les whoops,

les camel jump et les virages à 180°, afin d’offrir le plus de spectacle possible.

Du fait de la largeur moindre de la piste, le nombre de pilotes est ramené

à 25 dans la plupart des compétitions.

Les motos

Les motos de motocross, sont les motos les plus près de la moto originelle,

à savoir un guidon, 2 roues, un moteur, une selle et un réservoir.

Exit le démarreur électrique, exit les lumières et autres accessoires,

la moto de motocross se limite à l’essentiel afin d’offrir un poids minimal.

La partie cycle est quand à elle renforcée afin d’absorber au mieux les chocs.

La motorisation des motos de motocross varie de 50 à 550 cc.

Au début de ce sport, toutes les motos étaient dotées de moteur 4T.

Mais l’avènement du 2T, son meilleur rapport poids/puissance fit que le 2T devint la motorisation phare de 1970 à la fin des années 1990.

La nouvelle réglementation – MX3 – tend à un retour vers la motorisation 4T.

Cette nouvelle réglementation est une volonté de respect de l’environnement

  • Automatiques : machines 2T ou 4T de 50 cc
  • 65 : machines 2T de 65 cc
  • 85 SW / BW : machines 2T de 85 cc. La différence entre SW et BW vient des roues : SW = Smaller Wheels – plus petites roues, tandis que BW = Bigger Wheels – plus grandes roues.
  • MX2 : maximum 125 cc 2T ; 250 cc 4T
  • MX1 : maximum 250 cc 2T ; 450 cc 4T
  • MX3 : maximum 500 cc 2T ; 650 cc 4T
  • Sidecarcross : maximum 750 cc 2T ; 1000 cc 4T
  • A noter qu’aux USA, les catégories autos sont appellées « supermini » ;

    les catégories 65, 85 SW et 85 BW sont regroupées sous la dénomination « mini ».

    Les courses de jeunes comprennent les catégories autos, 65, 85 SW, 85 BW et MX2.

    Les courses adultes comprennent les catégories MX1 à MX3*

    Déroulement de la compétition

    Traditionnellement le motocross se dispute en 2 ou 3 manches.

    Les classements additionnés des divers manches établissent le classement final.

    La durée de chaque manche est définit soit en terme de tours – 3 à 7 pour

    les amateurs, plus pour les professionnels – soit en temps.

    Le départ de chaque manche se déroule suivant le principe de la « mass start ».

    Le pilote sortant en tête au premier virage réalise le « hole shot ».

    1234

    Blog i-Trail |
    la passion du 4x4 |
    Rallye de Tunisie 2007 |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seb FCSM 70
    | H²O_2012
    | mega blog