Archives pour la catégorie Ricky Carmichael

Carmichael : stop ou encore ?

Carmichael : stop ou encore ? dans News i3s2vsyff3totukd

Rarement on aura vu un semi-retraité aussi actif. Go RC !

pix_trans dans Ricky Carmichael
Après sa 100ème victoire à Budds Creek, Ricky Carmichael était sensé ne plus remettre les roues de sa RMZ sur un terrain de cross avant Millville le 12 août.

Sauf qu’on devrait le revoir à Red Bud le 1er juillet…

pix_trans

Plutôt flou… Alors que le calendrier final de RC semblait figé et impensable à reconsidérer, avec en ligne de mire une retraite bien méritée, voilà qu’un halo d’incertitudes se greffe petit à petit autour de la carrière sportive du « Goat ». Le calendrier de « fin de règne » de Ricky prévoyait après Budds Creek, une ultime apparition en championnat US à Millville avant de rebondir en septembre pour un dernier baroud d’honneur aux MX des Nations.

Changement de programme. Ricky Carmichael devrait rouler à Red Bud le 1er juillet après le petit break de 15 jours qui sépare Budds Creek et Red Bud. Pourquoi ?

On ne sait pas. Du coup, impossible de ne pas faire resurgir l’incroyable rumeur d’une participation au GP de Namur, voir une pige exceptionnelle au GP d’Angleterre le 26 août ou en tous cas une présence aux X Games le 5 août.

Une certitude, on n’est sans doute pas au bout de nos surprises avec RC. Réjouissez-vous !

pix_trans

De Coster parle de RC

De Coster parle de RC dans Outhdoor US 450cc ithv6o4akvr5z2h5

Roger De Coster aura du mal à remplacer Carmichael – © Stéphan Legrand

pix_trans dans Ricky Carmichael
D’ici deux courses Roger de Coster perdra son pilote numéro 1. En effet, le compte à rebours a commencé.

En attendant la retraite définitive de Carmichael, le team manager Suzuki raconte les bons moments passés avec RC.

Cliquez-ici pour voir la video

5 questions à Ricky Carmichael

5 questions à Ricky Carmichael dans Interview wcyd1itg5o3oaifs

Retraité ou pas, Carmichael ne pense qu’à une chose : gagner – © Stéphan Legrand

pix_trans dans Ricky Carmichael
Invaincu à Southwick depuis 2000, Carmichael n’a pas fait dans la dentelle le week-end dernier en remportant les deux manches devant un Stewart impuissant. Lebig lui a posé cinq questions.
pix_trans
Si jamais il y avait un doute, il n’existe plus. Tu vas mettre fin à ta carrière quoi qu’il arrive même en tête du championnat outdoor ?
 

Il n’y a effectivement aucun doute là-dessus. C’est bientôt la fin de la route. Je suis certain que certains vont être content que j’arrête mais crois-moi je suis aussi content très content d’arrêter. J’ai signé pour faire 15 courses de Nascar cette année, 25 l’année prochaine et 35 en 2009. Autant dire que mon équipe a vraiment hâte que j’arrête le cross pour me consacrer à 200% à la voiture. Tu as les traits tirés, as-tu puisé dans tes réserves pour gagner ces deux manches ?

Effectivement c’est plus difficile physiquement qu’il y a dix ans mais le travail que j’ai effectué depuis sept ans avec mon entraîneur Aldon Baker paie aujourd’hui. Je ne me suis pas senti bien après la première manche. Mon problème de colon a tendance à resurgir lorsqu’il fait chaud. J’ai pris mes médicaments comme d’habitude mais je n’étais pas à 100%. Dans la première manche, Stewart est parti devant puis tu l’as finalement dépassé, as-tu attendu le moment propice pour le faire ?
En fait, James roulait très bien et c’était très difficile de passer car dans le sable c’est impossible de suivre de près les trajectoires de quelqu’un sinon tu passes la journée à bouffer du sable. J’ai donc attendu qu’il fasse une erreur ou se fatigue. Quand on a rattrapé les attardés c’est là que j’ai porté mon attaque. Cela a suffit pour gagner la manche.

m7f70sge3it3zfvu
© Steve Bruhn

Il y a un mois aurais-tu imaginé être dans la position où tu es maintenant ?
 

Non pas du tout. Jamais je n’aurais pensé être en tête du championnat après avoir gagné toutes les courses. Lorsque j’enchaîne les manches toute la journée sur mon circuit chez moi, parfois je me dis : « pourquoi fais-je tout ça, pourquoi je m’entraîne si dur ? » Au final ça les vaut.

Tu as gagné 99 course de MX durant ta carrière, penses-tu à passer la barre des 100 à Budds Creek la semaine prochaine ?

Evidemment ça serait spécial de fêter une centième victoire à Budds Creek mais je sais que cela va être difficile. Stewart roule très bien sur ce circuit très rapide. Je vais devoir avoir une de ces journées parfaites qui permettent de bien rouler. On verra. Si j’arrive à 100, je serai content. Si non, ce n’est pas grave.

 

 

Carmichael ou Everts à Namur ?

Image hébergée par servimg.com

Roger De Coster aime RC et… Namur, alors…

Carmichael ou Everts à Namur ? dans News pix_trans
Au mois d’août, Ricky Carmichael en aura fini avec son incroyable carrière américaine.

En tout cas pour ce qui concerne les championnats « classiques » SX ou outdoor puisqu’on le reverra dans le team US aux Nations à Budds Creek mi-septembre.

En aura-t-il pour autant fini avec tous types de compétition avant le grand rendez-vous des Nations.

Oui a-t-il déjà clamé…

pix_trans dans Ricky Carmichael

A moins que la pression de quelques organisateurs de GP en Europe couplée à l’intention louable d’un gros constructeur et de team managers faisant vibrer la fibre nationale ne réussissent à convaincre le roi RC d’apparaître… une fois.

Et quel évènement plus fort que Namur le 5 août consacrerait la réunion de deux mythes ?

On sait l’attachement d’Eric et Sylvain Gebeors, les boss du team Suzuki en Europe, pour la grande épreuve belge.

On sait également le lien qui unit Roger De Coster à Namur.

Et puis Eric Geboers a annoncé à St Jean d’Angély qu’une grosse surprise serait révélée bientôt.

Alors on réfléchit, on suppose, on espère, on rêve peut-être…

Problème, le 5 août aura aussi lieu les X Games et pour la première fois une course de MX sera intégré à l’évènement planétaire vu par près de 40 millions de télespectateurs.

Stewart mais aussi Carmi devraient en être aux dires des organisateurs, alors…

L’autre évènement à Namur serait de toute façon le retour de Stefan Everts en course…

Au moins la veille du GP lors de Monte Namur, épreuve réservée aux « anciens ».

Et pourquoi pas Namur tout court vu l’état de forme que semble tenir Stefan ?

Qui pourrait douter de ses capacités à rouler devant sur ce GP qu’il archi-domine depuis tant d’années ?

Alors, Everts, Carmichael, info ou intox ?

Vous en pensez quoi, vous ?

LE GOAT ENCOURAGE LE COBRA…

http://video.google.com/videoplay?docid=4384681290325370780

DV

Ricky Carmichael and Ryan Dungey at the Suzuki testtrack

http://www.dailymotion.com/video/3GceFCPVGHkRTeLy2

1234

Blog i-Trail |
la passion du 4x4 |
Rallye de Tunisie 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Seb FCSM 70
| H²O_2012
| mega blog